30 septembre 2017

Féministes en alu

Passons aux vrais sujet (d'autant que Sophie n'aime pas la politique dans Facebook). Vers 12h30, une grosse pouffe est arrivée à la Comète pour déjeuner. Elle était habillée d'un "haut" bleu, d'une jupe qu'on aurait dit faite en papier aluminium et de collants (je suppose qu'elle n'aurait pas eu la délicatesse de mettre des bas qui blessent). 

J'étais éberlué devant une telle faute de goût. 

Tonnégrande est alors arrivé. Il a vu mon regard figé sur la jupe, a regardé cette dernière, m'a regardé à nouveau. 

Nous sommes partis dans un fou rire indigne des militants féministes que nous sommes. 

Non. Pas de photo. La pauvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !