20 juillet 2020

Des poubelles (et des consignes...) neuves !

Passation de pouvoir

Ah ben on a reçu les nouvelles poubelles. Une jaune, une marron. Elles sont deux fois plus petites que les précédentes et seront ramassées deux fois moins souvent. Ces andouilles n’ont pas pensé aux types non motorisés ne pouvant pas aller à la déchetterie pour virer les gros cartons et les machins comme ça. Il va falloir tasser.

Les explications sont très claires et je n’ai enfin absolument pas compris le principe du recyclage. Les trucs en verre sont à déposer dans des containers spéciaux (qu’on n’a pas ce qui, au fond, est un peu dommage). Les déchets compostables (épluchures, restes, marc de café, coquilles d’œufs et essuie tout) doivent aller dans le compost, dans le jardin. Ca va faire plaisir aux gens qui n’ont pas de jardin (où aux imbéciles comme moi qui ne compostent rien mais si je travaille dans une filiale d’une filiale de La Poste, ou, surtout, n’utilisent pas le compost vu qu’ils ne jardinent pas).

C’est après que ça se complique. Dans les poubelles jaunes où je ne mettais que les trucs en carton et les récipients et plastique, il faudra que je les accompagne des emballages métalliques, de tous les emballages en plastique, des sacs, filmes et tubes en plastiques souples de même que les couvercles des trucs en métal.

Pour la bouteille de whisky, je ne sais pas s’il faut enlever le machin en métal qui tient le bouchon qu’on visse.

Il reste la poubelle normale dite « des ordures ménagères ». Apparemment, il ne faut rien mettre dedans ou presque sauf si on ne sait pas où mettre des trucs. Ils préconisent par exemple d’y mettre le papier toilette. Pour ma part, j’ai une fâcheuse tendance à le mettre dans les chiottes. Ils disent qu’il faut y mettre aussi les essuie-tout mais qu’il faut mettre les essuie-tout dans le compost. Les consignes sont les consignes. Par exemple, les restes alimentaires se mettent dans les ordures ménagères et les restes des repas dans le compost ! Je n’intente rien.

Il va se poser un problème d’organisation dans les maisons qui ne sont pas de plain-pied, comme la nôtre (j’entends par là, les maisons où ma cuisine n’est pas juste à côté du garage où sont stockées les poubelles).

Sérieusement, pour ce qui me concerne, ce n’était pas ma maison donc je faisais un peu n’importe quoi (pas trop, hein ! Les cartons et les emballages en plastique propres, dans la jaune, les épluchures et le café dans le compost, le verre, dans un truc dédié… et tout le reste dans les ordures ménagères). Avec le télétravail qui va sans doute s’accroître dans les prochains mois, je me suis senti obligé de lire la notice (avant je m’en foutais réellement, je faisais largement moins « d’infractions » qu’un type qui est à la maison en permanence.

C’est donc la première fois que je lis la notice et avec la nouvelle organisation, les déchets à recycler deviennent plus nombreux que les déchets ménagers. Avant, la poubelle marron était à côté de la cuisine, dehors, en plein nord ce qui évite de puer quand on y met du poisson ou des épluchures de crustacés (ce qui ne semble pas préoccuper les gens des ordures en Centre-Bretagne). La poubelle jaune était dans le garage et nous y apportions les cartons en sortant ce qui était bien pratique.

Il va falloir trouver une autre organisation dans l’arrière-cuisine. Je vais convoquer le conseil de famille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !