19 mars 2021

J'ai regardé Gloria sur TF1 et The Crown sur Netflix


La première série que j’ai regardée avec mon nouvel abonnement à Netflix est The Crown. Je ne vais pas m’attarder ici vu que j’en ai déjà parlé dans le blog politique et dans Facebook mais je voulais profiter du premier vrai billet, ici, au sujet des fictions que je peux regarder que je suis très bon public ! A partir du moment où je comprends tout, que je ne m’ennuie pas et qu’il n’y a pas trop débilités dans le scénario, je peux être très positif !

Par exemple, j’ai regardé, hier, la nouvelle série de TF1 (qui fait généralement des bonnes séries) dont la presse disait du bien (et qui se passe en Bretagne) m’a ennuyé profondément à certains moments à un point que j’ai fait un vrai somme au bout d’un quart d’heure du second épisode. Et il y a une grosse connerie dans le scénario : la gendarmette qui enquête sur la disparition de l’époux de Gloria ne pouvait pas saquer cette dernière car c’était l’avocat de son propre mari lors de son divorce où elle a perdu la garde des enfants parce qu’elle avait profité de sa position de gendarme en chef pour obtenir des faux témoignages. Il y a en plus quelques détails qui font perdre à la fiction toute crédibilité. Gloria connaît très bien un des gendarmes qui bossent sous les ordres de la gonzesse en question. Son beau père est copain avec le nouveau patron de la brigade des stups du coin (une brigade des stup à Saint Malo…) qui a pris la place qui était promise à la gendarmette. Nous avons le  délinquant de service qui est l’Arabe du même métal (incarné par Joey Starr qui semble se faire chier à un point incroyable) dont l’avocat pour le divorce n’est autre Gloria et qui, en deux coups de cuillère à pot, met cette dernière en relation avec l’espace de mafia qui a fourni les faux papiers au disparu, faux papier qu’il a oublié de prendre en partant et qu’elle retrouve par hasard en fouillant dans le garage et qui sont au nom de son premier amour. Je sais bien que la consanguinité fait des ravages en Bretagne mais il y a des limites.

Vous pouvez donc ne pas regarder cette série d’autant que les seconds rôles ne sont pas attachants.

 

Alors, venons-en à The Crown qui, pour résumer, retrace la monarchie anglaise de la guerre à nos jours mais elle est suffisamment célèbre pour que ne la décrive pas plus. C’était ma première série Netflix et j’ai fait l’erreur de regarder tous les épisodes à la suite, dans le même week-end. 4 fois dix épisodes d’une heure.

A la réflexion (que l’on m’a un peu soufflé), à partir de la troisième saison, des personnages deviennent pénibles et il ne reste plus que la reine (qui n’a malheureusement plus la fraicheur de la première saison) et son époux, voire la reine mère, qui nous sont vaguement sympathiques. La sœur et la fille de la reine sont pénibles, le conjoint de la première aussi, le prince Charles est une calamité la plupart du temps, quel que soit son âge sont lassants (même si la série reste à un très bon niveau). La mère Thatcher, à la fin de son règne, semble ne même plus pouvoir servir de serpillière.

 

Comme c’est une série relative à l’histoire, il me manque (je parle bien à la première personne) quelque chose pour savoir si les scènes qui pourraient avoir une valeur historique sont simplement romancées ou carrément inventées

Elle est assez pédagogique en montrant le fonctionnement d’une vraie démocratie qui pourrait nous inspirer, nous qui ne faisons qu’élire un monarque ce qui ne nous empêche pas d’être dédaigneux à souhaits…

Regardez au moins les deux premières saisons. Au moins, on connait la suite !

6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Depuis quand TF1 produirait de bonnes séries ?

    On ne me dit jamais rien, à moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'avez pas TF1 ! Pour être précis, ils ne produisent pas forcément de bonnes séries mais ils diffusent des séries plaisantes.

      Supprimer
  3. Tiens ! Y'a l'autre connard de Freddy. Il progresse : il efface lui même ses commentaires. Comme j'efface ses mails, je ne sais pas ce qu'il a dit. Je vais de ce pas activer la modération, quand même.

    RépondreSupprimer
  4. Gloria n'est pas si mal finalement, et j'aime bien l'actrice principale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les épisodes de jeudi étaient mieux que ceux de la semaine précédente (et c'est bien ce que dit la critique : l'histoire met un peu de temps à se poser mais une fois que c'est parti...).

      J'ai bien l'actrice mais pas le personnage de la fiction, mal fringué et tout ça. Elle fait mémère...

      Et il y a trop de rebondissements inutiles comme l'intervention de la domaine des affaires familiales qui retire la garde. De toute manière, on sait bien qu'il y a aura une happy end sur ces aspects. Le suspens porte d'une part sur l'histoire, évidemment, et d'autre part sur le retour du mari (sera-t-il mort ? se remettront-ils en couple ? et encore, il y a assez peu de doutes...).

      Supprimer

La modération des commentaires est activée. Soyez patients !