28 mars 2012

La transgenritude est-il issue de l’évolution ou de la création ?

Jenna Talackova, charmante jeune femme née avec un pénis mais ayant subi une thérapie hormonale à 14 ans puis une opération de changement de sexe, quelques années plus tard, vient de se faire disqualifier du concours de Miss Univers Canada. Les organisateurs ont dit que : « Elle ne rencontre pas les critères pour la compétition ».

Elle est transgenre.

Que doit-on penser de cette information ? C’est une grave atteinte aux droits de l’homme. Ou de la femme. Ah ! Merde ! Je ne sais plus. C’est une grave atteinte aux droits des transgenres ?

On va dire ça. Après tout, je suis le taulier d’un blog de gauche de haute tenue. Par exemple, hier je débattais de Justin Bieber. Pendant une époque, on a eu peur qu’il perde sa voix et doive subir une opération du même genre pour continuer à gagner de l’oseille avec ses chansons. La participation des transgenres aux concours de Miss Univers (surtout du Canada) est bien un sujet politique.

La disqualification d’un transgenre d’un concours de pouffes est-elle une atteinte aux droits de l’être humain ?

Nous pourrions lancer une chaine de blogs à ce sujet mais il faudrait répondre à des questions auparavant. Par exemple, un transgenre est-il un être humain ? Je suis de gauche, je vais donc répondre positivement. La transgenritude n’a pas été créé par Dieu. Un blogueur de droite pourra donc démontrer l’inverse. Pour ma part, je ne suis pas créationniste. Je suis évolutionniste. Cela étant, je me demande si Darwin avait tout prévu.

Ce qui nous amène la question suivante : La transgenritude est-il issu de l’évolution ou de la création ?

Dans ce blog, normalement, je ne raconte que des conneries, des histoires de bistros, les cuites des copains, je me moque des vieux, des gâteux, des chauves, des cougars, des gros, des alcooliques, des gros réacs, des grossissants, des maigrichons, des frisés, des intellos, des réacs de gauche, des ch’tis, des Lyonnais, des Lyonnais, des Lyonnais, des Lyonnais, des oiseaux, des Lyonnais, des belges, des vestes, des travailleurs, des perles, des futuristes, des Monbéliardes, des politicards intellos, des geeks, des lavés, des barbus, des Bretons, des musiciens, des Tourangeaux, des Tourangeaux, des Tourangeaux, des fillettes, des fillettes moins jeunes, des flâneuses, des nordistes, des barbus, des libéraux, des Normandes, des Marseillaises pour quelques jours, des œufs, des simples, des bavardes, des chauves, des Suisses, des Suisses, des Suisses, des éditeurs, des copines blogueuses, des grumeaux, des cuisiniers, des grands, des geeks bretons, des touristes, des cuisinières, des Chinois, des coureuses, des Bretonnes, des chauves, des belges, des mtislavs, des Parisiens, des météorologues, des féministes, des normands, des princesses, des gros, des mômes, des fous, des riens, des montebourgeois, des voyageuses, des tambours, des vaisseaux spatiaux, des dessinatrices, des Normandes, de coiffures ridicules, des syndicalistes, des disparus, des vestes, des clowns, des filles … et tant d’autres races, mais jamais je n’avais philosophé à ce point.

Vous êtes tagués : la transgenritude est-il issu de l’évolution ou de la création ?

Vous n'êtes pas obligé de répondre, non plus !

28 commentaires:

  1. *** C'est bien de nous donner le droit de répondre ou non à cette question de la plus haute importance !!!! :o)
    Je profite de ce droit qui m'est généreusement donné pour m'abstenir d'une quelconque réponse ! :o)
    BISES et bonne journée Nico ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah ah !! "...des coiffures ridicules" ! J'adore !!
    :)))

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas le corps qui doit être modifié, c'est la tête qu'il faut soigner... et çá, ça fait partie de l'évolution. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connard ! Pourquoi porter un jugement ?

      Supprimer
    2. Oups ! Pardon pour la méprise.

      Supprimer
    3. Voilà qui est réparé. Vous ne pouviez pas savoir, si j'écris comme un mec... L'internet c'est vraiment de la transgenritude.

      Supprimer
  4. Ma calvitie est trans-genre avec la mèche au milieu

    RépondreSupprimer
  5. Jeff : C'est toujours ta fausse blonde ?... Tu deviens routinier !
    Antoine : Pourquoi ? Elle est pas mignonne, Vicky ?... Toujours bien sapée, bonne pince... Je téléphone, elle radine ! Tu en connais beaucoup, des frangines comme ça, toi ?
    Jeff : Qui rabattent sur un coup de téléphone ?... Je connais que ça !... À l’œil, évidemment, c'est autre chose !

    RépondreSupprimer
  6. Sans conteste, ça fait partie de l'évolution de la chirurgie...
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. *** Un petit bonjour en ce jeudi matin Nico ! :) GROSSES BISES !!!! ***

    RépondreSupprimer
  8. Pure construction humaine: la nature ne fait pas changer l'humain de sexe, une fois qu'il est né. De genre, en revanche...

    A noter qu'il paraît qu'à la suite de certaines pollutions des eaux, il arrive que les poissons changent de sexe. Comme quoi...

    PS: merci pour le lien!

    RépondreSupprimer
  9. En tout cas, faut pas avoir de la méprisance pour la transgenritude !

    RépondreSupprimer
  10. question philosophique ici ? surprenant

    RépondreSupprimer
  11. c'est typiquement le genre de billets que j'aime bien chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus drôle, c'est que j'ai fait ça totalement au hasard en voyant la dépêche, je l'ai immédiatement recopiée, je savais que j'allais trouver des conneries à raconter.

      Supprimer
  12. Informé tardivement de la publication de ce billet, j'en suis heureux, ce qui m'évite une réponse hasardeuse. Ainsi informé par la profondeur des réflexions des précédents commentateurs, je hasarde une synthèse : l'évolution est une forme de création. Et réciproquement.

    RépondreSupprimer
  13. au finale elle aura quand même été acceptée apparemment

    http://www.sudinfo.be/388105/article/fun/insolite/2012-04-11/le-concours-de-miss-univers-sera-ouvert-aux-transsexuelles

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !