09 février 2016

Fuitedansladal et dégadéso

Je dois avouer que quand la concierge m'a téléphoné pour le dire que le voisin du dessous c'était plein pour un dégadéso suite à une fuitedansdal, j'étais assez perplexe. Pour les dégâts des eaux j'ai assez rapidement compris mais pour l'autre, j'étais perplexe et il a fallu que j'interroge la jacteuse. Elle pensait que les dégadésos était dus à une rupture dans une canalisation dans la dalle de béton qui sépare mon honorable voisine et moi. 

Pour l'anecdote, elle me suggérait d'appeler le syndic pour avoir l'autorisation de faire venir un plomblier et me demandait de rentrer rapidement t pour "fermer le compteur". Il était 20h10 et j'étais encore au bistro à côté du boulot (vu que j'avais embauché à 10h).

Arrivé à la Comète, je décide unilatéralement que le problème pourra attendre une heure de plus et que la priorité est de voir les copains.

J'arrive donc à la maison à une heure indue. Ma cuisine était inondée. Et c'est alors que la lumière s'est faite !

Dimanche, après la sieste, je lance mon lave vaisselle, âgé de 21 ans (et non de 19 contrairement à ce que j'ai dit dans Twitter, toutes mes excuses) comme à peu près tous les dimanches. Je vaque à mes occupations dominicales, comme ne rien faire. Mais aussi préparer mon repas du soir, que je place dans mon séjour pour en profiter plus tard. 

Aussi, je rentre le soir, je prends mon repas et le mange goulûment. Le lundi matin, je suis en retard. Je décide de prendre vite fait le petit déjeuner à la Comète. Tout cela pour dire que j'avais oublié totalement mon lave vaisselle (sachant qu'il est vieux, je ne lance que quand je suis là pour plusieures heures) et que ne suis pas entré dans la cuisine entre la fin de la sieste du dimanche et hier soir. 

Bref ! Mon lave vaisselle est foutu et la voisine est inondée. 

Évidemment, cette nuit, je dors très peu comme tout imbecile ayant des problèmes. 

Ce matin, j'attends 7h30 pour envoyer un SMS à ma pipelette (l'argot pour concierge) pour lui dire que ce n'était pas la peine de convoquer un plombier. Et qu'il n'y avait pas de fuite dans la dalle. Au fil de la discussion via texto, on conclue (du verbe conluer) qu'elle peut donner mon numéro de téléphone à la voisine du dessous.  

Fort charmante. Elle m'a appelé ce soir. Tout va se régler entre nos assurances. 

Le patron de la Comète comprendra que je n'étais pas d'humeur hier soir. 

2 commentaires:

  1. Appelle ton vendeur de lave vaisselle pour savoir si la pièce défectueuse n'était pas garantie in vitam aeternam (amen), on sait jamais.

    RépondreSupprimer
  2. "Fort charmante", charmante comment exactement ?
    Polie ou avec des gros seins ? Ou les 2 (là, c'est jackpot).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !