05 août 2016

Coupe de vacances


On a bossé comme des fous, pendant les 10 derniers jours. Et aujourd'hui : rien. J'ai écoulé les affaires courantes. Partant en vacances ce soir, je ne pouvais pas travailler sur des dossiers. Pour vous dire, je suis arrivé au bureau à 10h20, ce matin. D'ailleurs notre nouveau DG a fait le tour des bureaux à 9h30. Les collègues ont dû lui dire que j'étais déjà parti en congés. A 17 heures, je commençais à m'emmerder et à jouer à la belotte sur l'iPhone. A 18h (au lieu de 19 minimum vu mon retard matinal) : j'ai dit : hop ! Chez le merlan. 

Ce qui m'entraîne de réflexions. 

Petit 1 : j'y vais tous les 7 mois. Ça me coûte 26 euros, donc moins de 50 par an. Je connais beaucoup de gens qui se vantent d'avoir un coiffeur à 8 euros et me traitent de con quand ils voient ce que je paye. Or, ils y vont tous les mois. Aller moins souvent chez le coiffeur est encore la meilleure solution pour faire des économies. Le mieux étant bien sûr la tondeuse mais, si je m'y mettais, avec ma carrures, j'aurais encore plus l'air d'un gros con. 

Petit 2 : je comprends que ces braves coiffeurs préfèrent travailler avec du matériel propre et humide mais pourquoi font-il deux shampoings à leurs clients ?surtout cela dure environ 4 minutes, alors qu'à la maison, ça prend 30 secondes sous la douche. 

D'un autre côté, je me vois mal me foutre à poil chez le merlan pour prendre une douche pendant qu'une shampouineuse assermentée vérifie que je me lave réellement. 

Ça ne manquerait pourtant pas de charme. 

9 commentaires:

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !