19 février 2007

Jackie coule et Jacques Bronze

Alors que le gros Loïc s’imagine que le vieux Jacques se morfond à l’hôpital, un célèbre paparazzi nous prose d’acquérir cette photo à un prix d’or, laissant entendre que le vieux serait en vacances.

Nous ne tomberons pas dans le piège de la diffamation.

Et rétablissons la vérité : le vieux ayant un problème de peau doit faire des UV régulièrement. L’hôpital Saint Louis dispose sur son toit d’une terrasse avec des chaises longues. Or la machine à UV est en panne. Les patients sont obligés d’aller sur cette terrasse pour avoir une chance de capter quelques UV perdus.

Grâce à ces UV supplémentaires, le vieux Jacques a une chance de réussir son prochain examen de santé mais pas des pieds.

Car Jacques n’est pas malade des pieds, mais, à cause de l’éloignement avec Madame Jackie il n’en plus pris un, de pied, depuis une quinzaine de jours. Madame Jackie nous ne l’avons pas vue depuis la quinzaine de jours en question. D’après le gros Loïc, elle utiliserait sa main pour prendre son pied, ce qui nous confirme qu’elle est encore relativement souple pour son âge.

Marcel le Fiacre n’a pas donné son avis sur la question mais disait « hum hum » ce qui laisse à penser qu’il est au courant de certaines choses et comme Jim rigolait bêtement, je me demande si ces deux gaillards n’auraient pas été ensemble vérifier la souplesse de Jackie.

Ce blog étant parfaitement bien renseigné, Claude Vellefaux est l’architecte de l’hôpital Saint Louis qui a été construit sur demande d’Henri IV par un édit du 17 mai 1607. Mais c’est à la demande de Louis XIV, dit le roi soleil parce qu'il aimait bien bronzer, qu’ont été bâties les célèbres terrasses. L’hôpital Saint Louis dispose d’un musée de la dermatologie. Je ne vois pas très bien ce qu’on peut y exposer. Des bouts de peaux ? Des pots de peaux ? Des manques de peau ? Nous noterons que c’est à la chapelle de l’hôpital Saint Louis qu’a été prononcée la messe mortuaire du roi Henri IV en 1610. Ce qui ne nous rajeunit pas. Y compris Jacques qui en aurait bien besoin, mais faut qu’il se méfie à ne pas trop rajeunir s’il veut conserver sa place au musée de la dermatologie.

8 commentaires:

  1. c'est une photo-montage. jaques (dit le ventre vu son appetit) est en fait abuse par sa famille (soit disant famille) qui l'exploite pour diverses taches menageres tres lourdes... faudrait penser a appeler l'inspection du travail...

    c'est la course ici, personne n'a eu le temps d'ecrire de mails, ca va venir....

    RépondreSupprimer
  2. J'attends !
    Ainsi que le retour du vieux (Deblais bosse tous les jours, Djibrill est au Sénégal, Claude ne sort plus, Marcel sort, mais avec sa femme qui l'empêche de boire)...

    RépondreSupprimer
  3. le retour approche... là ya match de foot... pour les mails, pas avant vendredi... (et encore). mais les nouvelles viendront.

    RépondreSupprimer
  4. Néanmoins ce qui parait incroyable dans l'histoire c'est que le vieux soit parti en société et ne soit pas encore fâché avec tout le monde !

    A bicetre, on avait essayé deux jours, mais trois semaines, on n'avait pas osé...

    RépondreSupprimer
  5. ca y est on le renvoie, mais pas direct KM. Il fait un petit tour par Cannes avant de rentrer... De toutes facons il doit rentrer pour aller (soit disant) a l'hopital ...Le mail est pour bientot.. A +

    RépondreSupprimer
  6. Le Vieux en personne22 février, 2007 21:38

    En "gros" Nicolas a raison, Je n'ai pas de "peau", je dermatise enormement mais ici la vie est tellement difficile, c'est le Bagne et ils ne veulent meme pas me liberer, Vivement KB et la Comete...
    P.S. ils m'ont plume et j'ai meme plus un rond pour payer un coup aux copains. Quel dommage!

    RépondreSupprimer
  7. Du moment qu'ils ne te forcent pas à boire !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !