14 février 2007

Vive la télé et les litres d'essence !


Je vais vous présenter une nouvelle pièce de théâtre totalement issue des méandres de ma pensée. Pour cela, j’ai besoin de trois personnages.

Le premier, nous allons l’appeler le gros Loïc parce qu’il est boulanger. Le deuxième nous allons l’appeler Manu parce que je crois qu’il s’appelle Manu. Ce n’est pas manuçuiquisépasconsé, mais Manu le Brésilien. C’est un type qui passe l’été en région parisienne et l’hiver au Brésil.

Le troisième nous allons l’appeler Edouard en hommage à Edouard Balladur. Il ne s’appelle pas Edouard. Mais je vous rappelle que ce blog est anonyme. Je ne peux donc pas citer les détails et détailler les citations. C’est un type qui est fâché avec Abdel pour des raisons qui n’appartiennent qu’à lui. Abdel est un personnage réel mais qui n’est qu’annexe dans ce billet. Je peux donc le citer.

Abdel devrait être le héros d’un prochain billet mais je ne peux pas dévoiler de secret alors que je tiens l’histoire du gros Loïc : « Abdel vient de me dire que … mais il m’a dit que c’est secret donc ne lui dis pas que je t’ai dit ». J’ai déjà fait assez de conneries en diffusant n’importe quoi dans ce blog.

Revenons à Manu. Au printemps dernier, il est revenu en Région Parisienne. Ainsi, pendant six mois, il habite dans une espèce de meublé, au Kremlin Bicêtre. Dans son meublé, il manque un ustensile indispensable à la vie de nombre de nos congénères : une télévision.

Edouard qui est très gentil avait deux télévisions. Il en a prêté une à Manu qui a ainsi pu suivre la coupe du monde de football et les feux de l’amour.

A l’automne, Manu, retournant au Brésil, demanda au gros Loïc de passer prendre la télévision avec sa voiture. Le Gros Loïc oublia le rendez-vous et promit de passer plus tard récupérer la télévision. Ce qu’il fit. Sans dire à Edouard.

Loïc habite lui-même dans une chambre qui lui est fournie par des heureux Kremlinois. Cette chambre n’avait pas de télé. Loïc avait besoin d’une télé alors que Manu n’en avait plus besoin. Le gros Loïc a ainsi pris la télévision… Il aurait pu dire à Edouard : « Tiens ! Bois un coup ! Puis-je t’emprunter la télévision puisque je n’en ai pas ? », Ce à quoi Edouard aurait répondu « oui ».

Loïc est con et a voulu faire une farce à Edouard : « Au fait ! Manu n’a pas pu te ramener la télé, il faut que tu ailles la chercher chez le loueur de chambre ».

Le gros voulait que Edouard monte chez le loueur le jour même ou le suivant « Bonjour Monsieur le loueur, Puis-je récupérer la télévision que j’avais prêtée à Manu ? ». Le loueur aurait dit « Ah ! Ben non ! Le gros Loïc est déjà passé la chercher ». Ca aurait été très drôle. Dans l’esprit de Loïc.

Mais Edouard est timide. Il a mis plusieurs semaines avant de se décider à y aller. Entre temps, il s’est fâché avec Abdel et ne voyait donc plus le gros Loïc.

La suite du billet est à prendre au conditionnel. Je ne tiens les informations que du téléphone Arabe alors que le téléphone Kabyle aurait été plus approprié.

En début de week-end, Edouard serait allé chercher la télévision en question. Le loueur lui aurait dit « Bordel ! Ca fait plusieurs mois que le gros Loïc l’a récupérée ».

Edouard aurait alors fait tourner ses neurones pour aboutir à la seule conclusion possible : « Le Gros Loïc se fout de ma gueule, il veut me piquer ma télé ». Il se serait fâché tous rouge et aurait menacé le gros Loïc au téléphone. En fait, il « n’aurait pas », il a. Le gros m’a fait écouter le message laissé par Edouard. Les messages, devrais-je dire ! Aux dernières nouvelles, Edouard voulait acheter 5 litres d’essence.

Avec le réchauffement climatique, ça ne me paraît pas sérieux.

En plus des menaces, il y avait les insultes. Mon blog étant de haute tenue, je ne peux pas les citer ici mais elles ont choqué les oreilles chastes de Tonnegrande ! Elles concernaient un supposé passé professionnel de la maman du gros Loïc et des activités que pourraient prochainement avoir le gros avec sa maman en question.

Notons par ailleurs que le ton des insultes et des menaces allaient crescendo au fur et à mesure du déroulement de la soirée de lundi comme si Edouard abusait de substance déconseillées par médecine. On se demande bien de quoi ils se mêlent.

Toujours est-il que le gros Loïc tout en jouant le fier – vous le connaissez – a commencé à paniquer et a déposé hier après-midi la télé au PMU, puisque, rappelons-le, Edouard ne va plus chez Abdel. On sous-estime toujours le rôle social des bistros.

Cher lecteur, si tu ne connais pas le gros Loïc ou si tu n’as pas deviné qui est Edouard cette histoire te paraîtra affligeante. Tu l’as donc lue pour rien.

Sache que ce billet est exclusivement destiné au vieux Jacques parti se faire bronzer les fesses sur la Côte d’Azur à la place de la Côte du Rhône, de Djibril parti se faire bronzer les siennes en Côte d’Ivoire, comme quoi il sont tous les deux sur la bonne pente, et de l’autre Manu, çuiquisépasconsé, parti se faire épiler à la porte Maillot.

12 commentaires:

  1. Hello! You have a very nice blog! I'm here to share valuable info with you visit my blog,about Mozilla Firefox web browser.

    RépondreSupprimer
  2. nikogetcat !

    D'une part je ne veux pas de chat.

    D'autre part ta gueule.

    RépondreSupprimer
  3. Et en plus ça ne sert à rien de mettre des pubs avec liens sur des adresses qui n'existent pas.

    Ou alors c'est une stratégie de référencement que j'ai du mal à comprendre...

    RépondreSupprimer
  4. Very good article,I prepared a very good gift for you, please visit my blog, The best browser fo you in History

    RépondreSupprimer
  5. Allez, un vrai commentaire sans pub ou faux lien.

    Pour Eddy Balladur: Toutes façons c'est naze la téloch !!!
    Faut pas qu'il se fâche Edouard, ou alors faut qui se défâche, ou alors j'ai rien compris à l'histoire...
    Ouais The Old Jack se fait bronzer les fesses en journée, et le soir il va à des soirées Jazz dans un Bar à Vins qui s'appelle L'oie Qui Boit (Et Loïc, il boit?). Il a croisé un Belge dans un Bar, et d'autres gens aussi.
    Mais pas de souci, ses amis du Bicêtre Kremlin lui manquent. Mais vu qu'on lui a refait (encore) des endives au gratin, il prend du poids et peut plus trop bouger ses fesses (qu'elles sont en plus coup-de-soleillées-toutes-rouges!!!).

    Ceci dit, You have a very nice blog Nicolas.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Sophie !

    Il se passe des choses au KB, fais (le tutoiement est une règle dans les blogs) en sorte que le vieux lise ce billet avant de rentrer. Il comprendra qui est Doudou !

    RépondreSupprimer
  7. firefox c'est pas un chat, c'est un renard

    RépondreSupprimer
  8. fais moi penser à ramener à Edouard, le livre qu'il m'a prêté il y a au moins 3 mois avant l'histoire de la télé

    RépondreSupprimer
  9. De retour sur la blogosphère le Tonnegrande...

    RépondreSupprimer
  10. y'a pas d'autwe image que les bananes ? je ne m'appelle pas Djibwil

    RépondreSupprimer
  11. Je peux chewcher des couwgettes, si tu veux.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !