10 novembre 2007

Mormeck battu par Haye

Ca ne mérite pas un billet ça ?
Non.

C'est bien un sport d'abrutis : voilà ce que je disais ce soir au bistro avant de prendre un coup de poing dans la gueule. Je plaisante. Sur le coup de points, pas sur le sport d'abrutis.

J'étais ce soir à l'Amandine. Le patron (Michel) et le boucher (Jacky) étaient pressés de partir pour regarder le combat. Il faut être fou ! Avec Joël, on se demandait comment on pouvait désirer vouloir quitter une soirée avec les copains pour aller regarder des cons se foutre sur la gueule !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !