27 juillet 2014

27 juillet

Certains célèbrent les 800 ans de Bouvines, d'autre les 220 ans de l'arrestation de Robespierre. Pour moi, le 27 juillet est le jour des morts (encore plus cette année, vue la semaine que j'ai passée). 

Une pensée pour le Coucou. Et les autres copains blogueurs morts comme Philippe et Olivier. 

16 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ouais. Année pas facile pour toi. Mon père est mort un 26 juillet, tiens ! Mais c'est le 27 que j'ai retenu.

      Supprimer
  2. Il y a des dates tristes.

    Une tendre pensée.

    BIZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Merci. Tu as probablement croisé Le Coucou dans les commentaires ici. Vous aviez un énorme point commun : la gentillesse.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Nico. J'apprécie tes mots. C'est un point commun que toi aussi tu possèdes.

      Oui, je me souviens avoir lu les mots du Coucou chez toi et son départ m'avait touchée parce que je savais qu'il était un de tes bons amis blogueurs.

      BISES

      Supprimer
  3. Il y a des dates, comme çà qui marquent les esprits.
    On a beau nous dire qu'il ou elle est passé dans la pièce d'à côté...
    Cela ne change rien, on a peu être perdu le son de la voix mais l'image d'un sourire ou encore d'un grand bonheur commun ou pourquoi pas d'une photo de l'album reste pour nous rappeler celui ou celle qui nous a quitté.
    Toutes mes amitiés, Nicolas.

    RépondreSupprimer
  4. Avec la journée dans mon village, j'ai presque zappé que cette date à aussi été douloureuse pour moi il y a 4 ans... Dures les fins juillet.

    Des fois c'est bien de penser aux gens qu'on aime et à ceux qui ont été importants pour nous. Plus importants que de s'occuper de quelques intolérants qui nous emmerdent

    Joli billet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je vais bientôt frapper des clowns sur mon annexe.

      Supprimer
  5. Je savais que je trouverais ce post aujourd'hui ... cette date est restée sensible et il y aurait beaucoup à dire sur les amitiés virtuelles qui débouchent sur des chagrins pas virtuels du tout.
    Bisous Nicolas.

    RépondreSupprimer
  6. Le 27 Juillet 1900... naissait Lucien Raimbourg...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !