24 mars 2020

Risotto de poulet à l'ail

Résultat de recherche d'images pour "poulet en liberté"

Ingrédient facultatif 

Confiné chez moi, il faut bien que je me fasse à manger plutôt que de bouffer des boîtes en permanence mais, à Bicêtre, je ne peux pas trouver tous les ingrédients que j’ai à Loudéac et comme on ne peut pas faire les courses tous les jours, je ne peux pas reconstituer les stocks. Et beaucoup de ce que j’avais est périmé vu que ça fait plus de dix ans que j’ai arrêté de cuisiner à la maison.

Pour deux repas :
350 grammes de filet de poulets,
Un grand verre de riz,
30 cl de crème fraîche.
Des machins. J’ai mis du poivre, des herbes de Provence et surtout beaucoup d’ail comme ça si je croise quelqu’un dans la rue, il s’écartera et ne me donnera pas de virus (c’est une répétition, je ne suis même pas sorti).
Et du beurre, toujours du beurre pour ce genre de trucs. Les Italiens n’ont rien compris. Du beurre demi sel. Pas beaucoup. Disons 20 grammes.

Vous faites revenir le beurre même s’il est confiné dans l’appartement. Vous y coller le poulet découpé en petits morceaux. Ou en gros morceaux, je n’en ai rien à foutre. A feu vif au départ puis vous réduisez. Vous ajoutez les espèces d’épices.

Une fois que bon ça vous semble OK, vous rajoutez le riz. Vous mélangez et laissez un peu. Vous couvrez d’eau. Quand il n’y a plus d’eau, vous en remettez un peu. Quand c’est presque sec, vous ajoutez la crème fraiche, vous mélangez et les laissez mijoter un peu.

Disons 40 minutes au total. Un régal. Mais c’est pâlichon. Il aurait fallu faire revenir un peu d’oignon avant.

4 commentaires:

  1. Tiens il me semble que j'ai tout ce qu'il faut chez moi pour faire ça quand j'aurai englouti demain midi le curry de poulet fait hier soir. Tu as donc influencé un de mes prochains repas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !