18 décembre 2014

Direct à l'hospice

Je suis en vacances dans un rare état de décrépitude. Ca s'arrose. Je suis donc passé saluer le bistro du coin. Il y a à côté de moi deux cadres qui en sont pas à leur première tournée. L'un vient de dire à l'autre : mes parents sont vachement sympas, ils sont restés jeunes. 

C'est con, comme propos. Je tiens à informer le type que mes parents ne sont pas jeunes, surtout la moitié d'entre eux encore vivante ce qui ne les empêchent pas d'être vachement sympas et tout ça. La moitié d'entre eux qui a fêté ses 83 ans le week-end recevra son fils ce week-end, fils qui a invité à passer une soirée à la maison un copain qui s'appelle Monsieur Poireau. Ils vont la laisser après dîner pour se pochetrons au bistro comme des gamins alors qu'ils frisent la cinquantaine. En matière de jeunisme, on pourrait donner des leçons, malgré la cinquantaine qui pointe. Quand la mère en question n'est pas à une conférence, à son machin d'histoire de l'art, elle anime le club de Scrabble. Je ne suis pas en train de lui rendre un hommage mais de préparer la suite de ce billet. 

Ce con, pour démontrer à son collègue que ses parents sont jeunes et sympas a dit, je cite : l'autre jour, ils avaient organisé une fête à la maison, ils jouaient avec des pistolets à eau, tu vois ils sont jeunes et sympas. 

Maman, si je te surprends un jour à jouer avec des pistolets à eau avec des potes, je te fous immédiatement à l'hospice. 

Jeunes et sympas. Pauvre con. 

18 commentaires:

  1. Ben oui, moi qui suis un vieux con (sexagénaire avancé), je me rends compte qu'il y a de plus en plus de jeunes cons (quarantenaires avancés)...Bienvenue au club...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne comprends pas où tu veux en venir là... Pourtant j'ai rien bu. Bon c''est peut-être parce que je n'ai rien bu. Mais je ne vais quand même pas me mettre à boire pour savoir où tu veux en venir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait mon billet à jeun pourtant.

      Un type est fier parce que ses parents jouent encore avec des pistolets à eau. Il s'en vante au bistro avec un de ses collègues. C'est affligeant.

      Supprimer
  3. Je suppose que sa mère va faire ses courses en trottinette…

    RépondreSupprimer
  4. Pistolet à eau ....spice
    Je te laisse le soin soin de me tancer plus tard

    RépondreSupprimer
  5. Pauvre maman Jégoun... Ne lui tirez pas trop les couettes, quand elle revient de chez le coiffeur.

    RépondreSupprimer
  6. Ta maman est prévenue !
    Oh ! La pauvre ! :o( même plus l'droit de s'amuser tranquillou !!!!!


    Bises Nico et bon week !

    RépondreSupprimer
  7. J'espère que ta jeune mère n'en profite pas pour écrire des gros mots au scrabble, hein ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !