25 décembre 2014

Tablette

Ce matin, j'étais debout relativement tôt. J'ai donc proposé à ma mère d'aller faire les courses (celles qu'on fait un jour férié : une baguette et des pâtisseries, des buches le jour de Noël) ce qui était aussi un prétexte pour prendre la voiture et aller au bistro. Les raisons n'ont aucun intérêt mais c'est bien la première fois depuis des années que je me retrouve dans une pâtisserie à Loudéac un matin...

Il y avait un peu de queue, des gens un peu plus âgés que moi, disons entre 55 et 70 ans. Ils discutaient. Le sujet principal était évidemment les cadeaux de Noël de leurs petits enfants. Ils gueulaient. Ah mais de notre temps, les enfants allaient dehors avec leurs jouets alors que, maintenant, ils restent à la maison pour jouer avec leurs tablettes... Vous vous rendez compte patati patata...

J'ai alors pris part à la conversation et j'ai dit : vous vous rendez compte, je suis obligé de faire les courses moi-même parce que ma mère de 83 ans est restée jouer avec sa tablette du père Noël.

Et paf !

4 commentaires:

  1. Ah ! EXTRA Nico ! C'est du "bien envoyé ça" ! .... :o)

    Et TOC ! Dans les dents ! ;o) LOL

    Bises d'Asie et je souhaite pour 2015 que ta maman profite autant qu'elle le souhaite de sa tablette !!! :o) Elle a bien raison ! :o)

    RépondreSupprimer
  2. T'aurais dû lui offrir un vélo à ta mère ...

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerai avoir la version de Marguerite Jégou

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !