08 juin 2009

Fais pipi, sur le gazon...

Je dois me confesser. Dans ce billet, je vous ai menti. Pour être précis, c’est mon informateur secret qui m’a donné des informations erronées : Jackie, la Grosse à Jacques, n’est pas tombée dans les chiottes du Petit Relai. C’est le vieux Jacques qui lui avait menti pour ne pas lui avouer la vérité de peur que je la raconte dans le blog.

Donc, le vieux Jacques m’a dit la vérité hier car il avait confiance en moi et savait que je n’allais pas le raconter dans le blog. Il est con, des fois. La version est tellement drôle que je ne peux pas ne pas la raconter. En fait, il l’a dit lui-même (je ne suis pas un traitre…). Mais son cerveau a des circuits qui m’échappent.

Toujours est-il qu’ils étaient au Petit Relai, l’autre soir, quand Jackie alla uriner.

Ne la voyant pas revenir, Jacques s’est inquiété, le brave homme. Il est donc allé la chercher. Il l’a trouvé. Elle s’était à moitié perdue dans le couloir et n’avait pas trouvé les toilettes. Quand Jacques l’a vue, dans ce couloir, elle avait retroussé sa jupe et était en train de pisser dans un seau en principe dédié au ménage.

Comment voulez-vous que je ne pique pas une crise de rire quand il me raconte ça ?

Selon Jacques, elle ne portait pas de culotte. Mais cela ne nous regarde pas.

9 commentaires:

  1. Hi hi, je te comprends, je suis comme toi ! De personnages comme ça on ne les invente pas !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis pliée en deux quand je viens sur ton blog ! :-)
    Ou vas-tu chercher tout cela !
    Bref... continue ... j'adore ! :-)
    ***Bonne semaine et BISOUS***

    Nancy
    Blog : http://baobab2009.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  3. Nancy,

    Je ne vais pas chercher tout cela ! C'est strictement véridique.

    RépondreSupprimer
  4. et c'est ça le pire (ou le meilleur) ! ;o)

    RépondreSupprimer
  5. C'est si grand que ça les toilettes du Petit Relais qu'on s'y perdre jusqu'à devoir se soulager dans un seau ?
    Mort de rire…
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !