28 juin 2015

Innovation post mortem

Le colombarium de Bicêtre est presque plein et, paraît-il, très moche, triste,... Préférons les colombarium gai que nos morts rient. Ils en ont donc construit un nouveau, plus tendance, en forme d'hélice avec des coins pour mettre des fleurs, l'urne, une plaque. 

Faites pas chier : je raconte ce qu'on m'a dit. 

L'urne de Marcel devait être mis dans l'ancien colombarium mais Miranda, sa veuve, a négocié pour qu'elle soit mise dans le nouveau. Cela va se faire. Il ne reste plus qu'à faire la plaque. 

Toujours est-il, mesdames, messieurs et les autres, que j'ai l'honneur de vous informer qu'un des personnages de ce blog va inaugurer le nouveau colombarium de Bicètre. 

Ne plaisantons pas avec l'innovation numérique. 

6 commentaires:

  1. On ne doit pas déconner avec ça mais est ce qu'il y a un vernissage ?

    RépondreSupprimer
  2. Cela me rappelle cette chanson : http://intrigations.blogspot.fr/2015/06/la-radiodesblogueurs-je-declare-ma.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah. Je vais écouter mais après l'apéro.

      Supprimer
  3. Miranda... c'est pas commun comme prénom.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Mais c'est une fasciste italienne.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !