03 septembre 2015

Le pire prétexte pour être bloqué au bistro

Imaginez un type qui sort du bureau un peu après 19 heures, qui appelle sa mère en marchant doucement à 19h07. Qui, devant un bistro croise un collègue qui le dépasse en lui faisant signe. Il raccroche son téléphone. Le collègue passe. Il fait seulement un signe. Le type rentre dans le bistro par réflexe. Peu importe le collègue qui est passé, il serait rentré quand même. Le serveur le votant, lui sert une bière. Le type se rappelle qu'il doit rappeler sa mère et le fait à 19iPhone donne l'historique). Il finit sa conversation et va aux toilettes. Il n'y a plus d'eau. La chasse d'eau a rendu l'âme mais il est impossible de se laver les mains. A la guerre comme à la guerre. Il ne se lave pas les mains et laisse ses mictions au suivant. 

Il revient au bar et raconte ses mésaventures au serveur qui lui explique qu'il y a une fuite et que ça devrait être réparé dans l'heure. Le type s'en fout (mais comme il aime les bistros dit au serveur qu'il serait bien de prévenir les clients). Il boit sa biere. En prend une deuxième. Peu importe le contexte, il aurait bue quand même. 

Admettez que le suspens est à son comble. 

Il a à nouveau envie de pisser mais ne peut pas le faire tant que la réparation n'est pas faite (moralement parce que physiquement il lui est déjà arrivé de pisser ailleurs que dans les endroits prévus pour...). Alors il commande une autre biere  et une autre. Il retente. C'est occupé. Mais sa biere est vide. Il en commande une autre. Et va pisser. C'est toujours en panne. Il explique son problème au loufiat qui n'y peut rien. Il se tord dans tous les sens, tant il a envie de pisser. Le patron passe et offre une nouvelle biere. Il la boit mais l'envie est trop forte. Il va pisser. Tant pis pour la chasse d'eau et le lavage des mains. 

Heureux comme tout suite à ce soulagement, il se dit qu'il en boirait bien une dernière, le fait et se casse. 

Il a une heure de métro. 

Il arrive dans son bistro préféré et se fait engueuler par les serveurs parce qu'il est en retard parce qu'il arrive après l'heure officielle de fermeture officielle et fonce directement aux toilettes. 

Il s'excuse. Et s'explique. 

Ce prétexte n'est évidemment pas crédible. 

Et pourtant. 


5 commentaires:

  1. Et ils ont pas cru le type ?! Merde ils sont durs

    RépondreSupprimer
  2. Et plus on pense qu'on a envie de pisser, plus l'envie se fait pressante...Et en plus si on boit de la bière....

    RépondreSupprimer
  3. Tu aurais pu aller pisser chez toi direct, c'est à cent mètres, mais il est fort probable que la chasse d'eau est en panne et qu'il n'y a plus de savon parce que tu as oublié d'en acheter...

    RépondreSupprimer
  4. On n'est pas conscient de tout ce qui se passe quand même...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !