08 mai 2016

Critique gastronomique

François, le patron de La Comète, m'avait promis un plat d'exception pour ce dimanche. Un steak haché de 300 grammes gratiné avec du Saint Nectaire flambé. C'est moi qui lui ai suggéré de le faire avec du Cardhu pour le côté "boisé". Le voila :

On ne voit pas les flammes, c'est déplorable. 

C'est très bon mais on ne sent pas le goût du Saint Nectaire alors que le Cardhu ressort très bien. Notons que c'était une prouesse de gratiner du fromage sur un steak haché. 

Notons aussi qu'avec notre époque moderne les gens ne savent plus apprécier le steak haché frais. Ils sont trop habitués aux surgelés et aux burgers. Les cons. C'est si bon. 

Ça me fait penser à un client de la Comète ce midi. Il mangeait avec sa grosse dans la petite salle, au bout du comptoir. Il a commandé une entrecôte. Le patron la lui apporte. Il la juge pas tendre ce qui m'a fait tiquer : une entrecôte est toujours tendre, surtout à la Comète. Le patron propose de lui en servir une autre, il accepte. Il juge la nouvelle pas assez tendre et la renvoie à nouveau (et commande une salade,...). Un con. Qui n'aime pas la viande. L'entrecôte a du gras. La couper au couteau n'est pas simple. Ce n'est pas pour autant que la viande n'est pas tendre. 

Le type est condamné à manger du steak haché surgelé jusqu'à la fin de ses jours. 

En dessert, j'ai pris un baba au rhum. Flambé. 

On ne voit toujours pas les flammes. 




13 commentaires:

  1. Sympa le menu du p'tit dej !!!
    Bonne digestion.

    RépondreSupprimer
  2. je ne comprend toujours pas pourquoi mettre du Cardhu pour flamber

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le côté boisé. C'est lui qui donne du goût à la chose.

      Supprimer
  3. Pourquoi aller rendre hommage à Jeanne d'Arc à Orléans quand on peut le faire assis à la comete.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila. C'est vrai que le flambage au Cardhu fait un peu gauche caviar

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je pensais monter en Mai à KB pour te voir (et en profiter pour manger à la Comète, parce que c'est un endroit où on mange vraiment bien), mais je ne pourrais pas. Quand je vois ce billet, je le regrette :)

      Je vais ouvrir un Chinon ce soir, ça me rappellera les soirées là haut...

      Supprimer
  5. Je n'aime pas les fromages qui puent mais je reconnais que ça donne envie.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !