06 juillet 2007

La Comète au centre de la blogosphère ?

Une nouvelle blogueuse est venue nous voir à la Comète, au Kremlin-Bicêtre, 102, avenue de Fontainebleau. Malheureusement, dans un moment de dépit, elle a supprimé son blog il y a une semaine. Espérons qu’elle s’y remettra !

On commence à être nombreux !

Les historiques : Tonnegrande et moi. Eric vient nous voir depuis quelques mois. Ensuite, Martin a découvert que nous étions voisins et ne dédaigne pas boire un petit coup quand il a soif. Fiso a constaté qu’avoir La Comète à mi chemin entre le boulot et chez elle ne pouvait avoir que des délicieux volumineux avantages. Christian tente de s’y mettre : qu’il le fasse vraiment pour que je diffuse son adresse.

Avec notre nouvelle, on est 7 ! Sans compter mes incorrigibles lecteurs du quartier : Martine, Nadine, Djibril, Jean, Jim, Michou et Tintin… et les autres que je soupçonne de venir en cachette ! Ou de mourir d’envie d’y aller : Josiane, Jacques, …

Avouons-le ! La Comète est un établissement sympathique avec des clients du même métal.

En fait, c’est le lieu idéal pour une rencontre entre blogueurs, selon les critères en vigueur.

Petit a : c’est à côté de chez moi.

Petit b : c’est en banlieue, ça changerait un peu. Il faut se battre pour l’aménagement du territoire.

Petit c : c’est dans le 94, pas dans le 92. C’est donc sympathique.

Petit d : ça ferme à 22 heures au maximum, ça évite de faire le con après et d’arriver la tête dans le cul le lendemain au bureau.

Petit e : ça ne fait pas resto le soir, donc on n’est pas emmerdés par les gens qui viennent manger… mais ça fait resto le midi ! Il y a toujours de la viande froide qui reste, des crudités, du pain, des œufs, …

Petit f : c’est pas cher. 2 euros le demi au comptoir (2,4 en salle ?). 10 euros le repas complet (7 euros l’assiette anglaise ?).

Petit g : il y a un métro à 50 mètres (Châtelet est à 15 minutes), un tramway à 600 mètres, un bus qui vient de la gare du RER C (Ivry-sur-Seine) à 100 mètres.

Petit h : il y a un centre Leclerc juste à côté. C'est important : on peut dire à sa femme qu’on va faire des courses.

Petit i : il y a un parking en face sauf le mercredi soir, mais Leclerc aussi a un parking. Il faut penser à récupérer sa voiture avant la fermeture, 20h20 tous les jours, 20h40 le vendredi, et à la garer devant le Leclerc où il y a toujours de la place après la fermeture. En fait, il n’y a que les clients de la Comète qui utilisent le parking de Leclerc. Les clients de Leclerc se garent devant la Comète.

Petit ibis : de toute manière, il ne faut pas rouler à Paris en voiture. A la limite, on peut rouler en scooter, mais pas en lisant des documents imprimés en portrait (vous n’avez qu’à suivre…).

Petit iter : on peut venir à la Comète en voiture, mais il faut éviter de repartir avec, c’est dangereux.

Petit j : les toilettes sont propres.

Petit k : la patronne ne bosse pas le soir, on ne se fait pas engueuler pour les conneries qu’on a mises dans le blog pendant la veille au soir.

Petit l : il n’y a aucun verre de 50 cl, ça évite à la bière de s’éventer et aux clients de se fatiguer le bras. Par contre, il faut se faire servir plus souvent. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Petit m : il y a des verres de 7 cl ce qui est bien pratique pour les buveurs de Côtes du Rhône qui ne savaient pas qu’il y avait plus d’alcool dans 14 cl de vin que dans 25 cl de bière (50% en plus. C’est mathématique… 0,14*12% = 149,33%*0,25*4,5%, mais à un cheval près…).

Petit n : je paye une tournée.

Petit eau : y’a pas.

Petit p : ce n’est pas trop loin de l’hôpital (on ne sait jamais, si les discussions entre blogueurs dégénèrent !).

Petit q : ça dépend des visiteuses.

Petit r : Putain ! J’ai encore 9 avantages à trouver. Alors qu’il n’y a aucun inconvénient. C’est un avantage.

Petit s : c’est au sud de Paris, sur la Nationale 7, ça donne un air de vacances.

Petit t : c’est au nord de Villejuif. C’est bon ! Ce n’est pas la province avec ses ploucs.

Petit u : si vous venez en avion, il n’y a pas moyen de se garer à côté. Le parking le plus proche est à Orly. En bateau, le plus pratique est Ivry-sur-Seine. La Bièvre est assez peu navigable ces temps-ci.

Petit v : il y a une salle dans le fond. Si ça dégénère en partouze, ça ne sera pas visible de la rue.

Petit w : il y a une rampe à l’escalier pour aller aux toilettes (je vous rappelle que je suis au point w). Si on est saoul, on peut s’accrocher et ne pas tomber. Monsieur Jean pense à tout. Il préfère mettre une rampe que payer une lourde assurance tout en perdant des procès.

Petit x : il n’y a pas de moquette mais du carrelage. Si on vomit, c’est plus facile à nettoyer. Désolé, mais au bout de 23, je faiblis.

Petit y : les filles qui viennent en vélo parce qu’elles mangent du chocolat et boivent de la bière peuvent ranger leur vélo dans la salle derrière. S’il y a une partouze, on avisera.

Petit z : les fûts de bière sont rangés dans la chambre froide. Comme ça, s’il y a trop de débit, il n’y a pas de problème de réfrigération. Et c’est bien ça le plus important.

Il ne reste plus qu’à trouver une date (le deuxième mercredi de chaque mois ?). Sauf en août, c’est fermé. On pourra aller à l’Aéro. Je vais préparer un billet pour en citer les avantages.

Enfin, il faudra trouver un nom approprié.

23 commentaires:

  1. Il faut qu'on fasse ça en visio conférence avec Toulouse et Trégastel.

    RépondreSupprimer
  2. En visio conférence après les 26 points détaillés, je ne suis pas sûr que ce soit un joli spectacle !!! :-)

    Sinon, on peut faire réunion dans mon hall d'immeuble mais les parisiens ne veulent pas sortir de "la Capitale" (avec cet air quand ils le disent !) :-))

    Je le redis, penses à négocier ta commission sur les ventes, même en liquide houbloneux s'il le faut ! :-))))

    RépondreSupprimer
  3. c) Si tu pensais me vexer, c'est raté, je ne suis pas du 92, comme a pû le certifier le vieux Jacques.
    d) Quand tu n'as pas la tête dans le cul, tu l'as dans la lune, bref, t'es dans la merde !
    Et puis, hypocrite, je suis sûre que tu fais la fermeture ailleurs :)
    f et j) tout à fait d'accord ... et ça devient rare.
    Comme tu es très jaloux, tu as volontairement omis de souligner l'extrême courtoisie du patron qui sait parler aux dames, lui !
    y) rouler sans la selle suffit à mon bohneur.
    Et pour qu'il y aie partouze, il faudrait qu'il y ait plus de femmes, sinon c'est une tournante.

    Pour la date, je préfère les surprises. C'est que je suis recherchée, moi ...

    RépondreSupprimer
  4. Fiso,

    c : ce n'est pas du tout à toi que je pensais, mais à un autre truc que j'ai lu en flanant sur la blogotruc.

    d : oui, ce soir j'ai fait la fermeture ailleurs. Où l'on boit de l'eau chaude.

    f et j : ma poule tu as raison.

    y : Entre nous, y'a pas photo.



    Pour la date, je faisais une proposition au hasard. Je suis là tous les jours. Mais si on veut rassembler du monde, il vaut mieux fixer une date. Je propose mercredi prochain (mais je signale dans mon billet qu'il n'est pas souhaitable de venir un mercredi en voiture).

    RépondreSupprimer
  5. Fil,
    Tu as oublié que les rassemblements de plus de 3 personnes dans les halls d'immeuble ne sont plus tolérés par le nouveau gouvernement?

    RépondreSupprimer
  6. Tonnegrande,
    Ce n'est pas qu'on ne sait pas mais on n'ose pas.

    RépondreSupprimer
  7. peut-on annuler la dernière ligne du commentaire que j'ai fait à i h du matin?
    Les mots ont dépassés ma pensée

    RépondreSupprimer
  8. J'efface le commentaire en entier. Voilà ce que Tonnegrande avait dit dans le début du commentaire :

    le truc du vélo sans selle à fiso et les détails annexes impliquant un certain nombre de personnes m'ont extrêmement captivé et convaincu que fiso n'est pas selle que l'on croit...
    ...et, si le truc se concrétise, tout bien réfléchi, je reprends la bicyclette illico et fisa (ça c'est beau. Un jeu de mot comme ça? Nicolas sait pas faire, ni Eric et consorts)

    RépondreSupprimer
  9. Pour ne pas perdre ton commentaire initial je l'ai conservé et envoyé par mail à quelques amis.

    RépondreSupprimer
  10. pute vierge, c'est con que je ne connaisse personne, ça doit être mieux que les trucs de boboglosphère parisienne ça ?

    RépondreSupprimer
  11. Oui, Dagrouik vient. Emmène MC, et pourquoi pas Lancelot.


    @Nicolas,

    Ton arguementaire est vrai en plus. Je dis ça pour ceux qui lisent et qui croient que tu en rajoute.

    RépondreSupprimer
  12. @Nicolas,

    Au fait, c'est quoi l'adresse de Christian?

    RépondreSupprimer
  13. @eric : me demander d'organiser un truc, risque d'echec voisin de 100% :o)
    Contacte les, c'est plus sûr.

    Et surtout, j'ai du mal a me rendre à des trucs où je ne connais personne : ça n'aide pas a être militant politique dans la real life.
    Mais là, le risque de présence de membre de la cradosphère est nul, donc ...

    RépondreSupprimer
  14. Si tu lis tout mon blog, tu auras l'impression de connaitre tout le monde !

    RépondreSupprimer
  15. C'est en passant par chez Filaplomb (et c'est très bien tenu chez lui) que je suis arrivée ici.
    Moi aussi j'organise des rencontres de blogueurs. Si vous ne trouvez pas de point de chute en août, faites-nous signe.^^
    C'est très joli Chateauroux en août. En plus y'a un festival de danse (= des jolies filles en justaucorps...) et si on veut être original, choisir l'Indre pour des vacances, y'a pas mieux.

    RépondreSupprimer
  16. Ce n'est pas bien tenu, chez moi ?

    Pour les rencontres de blogueurs, je n'organise rien ! Je propose...

    RépondreSupprimer
  17. Châteauroux, sa ZUP, son Poinçonnet, ses castelroussins.
    Pourquoi pas Nicolas, on pourra faire un crochet par chez Mère Mi, c'est pas très loin (et y'a plein de bonnes choses à boire, euh à voir, sur la route)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !