17 mars 2009

Ce n'est pas le Vieux Jacques qui laché un vent au nez de Paris Hilton mais Robert Pattinson

Hier, par pure fainéantise, j’introduisais un nouveau héro dans le blog, Robert Pattinson. J’ai fait ça par pure fainéantise, la flemme de raconter les histoires de la Comète. Il y en a pourtant une qui mériterait de l’être : j’ai été fâché avec le vieux Jacques pendant une trentaine d’heures.

Je résume : dimanche midi, nous avons déjeuné ensemble, avec Michou. Après le repas, je me suis retrouvé avec Michou au comptoir après avoir réglé mon addition. J’ignore où était le vieux Jacques. Probablement aux toilettes ou en train de régler sa propre note. Toujours est-il que j’ai commandé deux cafés. Le vieux s’est pointé et a constaté que nous prenions des cafés sans lui. Il a du croire qu’on lui faisait la gueule et il est parti fâché.

Une bricole. Revenons-en à un sujet sérieux : Robert Pattinson, le gars. Après l’avoir introduit sur le blog, je me suis, comme promis, abonné aux alertes Google pour vous tenir informé. Je vous conseille dans faire autant car je ne vais pas vous raconter tous les détails, trop croustillant pour ce blog destiné aux jeunes filles bien.

Toujours est-il que la première alerte google que j’ai reçue semblait indiqué que le gugusse n’avait pas été introduit que sur le blog.

Quelle ne fut pas ma surprise, un garçon sérieux comme moi ? Ouf ! La deuxième alerte m’indiquait qu’il n’en était rien : c’était juste un film

Le titre d’une dernière dépêche m’indique maintenant qu’il a pété au nez de Paris Hilton. La presse people est parfois difficile à suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !