24 mars 2009

Tant qu'il reste André Rieu pour pleurer de rire

Ce titre m'est venu à la lecture du billet de Balmeyer qui a retrouvé la plume. Je n'en suis pas fier. Ni de Balmeyer ni du titre, d'ailleurs. Depuis qu'avec Dorham et Gaël, nous avons entrepris de le sauver, il a lui même entrepris de sauver André Rieu. Pourquoi André Rieu ?
D'ailleurs, qui est André Rieu ? A part le fils d'André Rieu (sic). C'est un violoniste néerlandais. Je suppose que c'est par nostalgie pour les putes dans les vitrines qu'il a été retenu par Balmeyer comme héro d'une nouvelle série de billets. On aura tout vu.

9 commentaires:

  1. Il ressemble à frédérique Lefèvre avec des cheveux propres.

    RépondreSupprimer
  2. André Rieu est le fils d'André Rieu ? Rhoo, je l'ignorais, j'aurais dû consulter sa fiche Wikipedia... C'est simplement bouleversant...

    RépondreSupprimer
  3. Sur la photo, il est l'antithèse du mec sexy.

    Même Effron jouant du violon le serait plus, sexy.

    RépondreSupprimer
  4. André Rieu est un violoniste ne sachant pas jouer du violon, comme Nicolas de Angelis était un guitariste ne sachant pas jouer de la guitare, et tout comme Richard claydermann était un pianiste n'ayant aucune notion du piano. tous ces fantômes ayant été inventé par Paul de Senneville (auteur du "Tous les bateaux, tous les oiseaux" de Polnareff) et frère du Père de Senneville, père supérieur durant trente ans de la communauté monastique du Mont-Saint-Michel, en laquelle j'ai passé deux des semaines les plus merveilleuses de mon existence.

    Voilà.

    RépondreSupprimer
  5. on s'amuse toujours avec les curés

    RépondreSupprimer
  6. un héro ?! et pourquoi pas un hérault tant qu'on y est (désolé, ça m'a échappée :) )

    RépondreSupprimer
  7. Le buzz André Rieu doit grossir. Je propose ma pierre (une sorte de blague Carambar).>>>

    Mais je ne fais que prendre le train en marche.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !