22 février 2014

Champagne !

J'ai acheté l'appartement en  février 1994. Le 2, pour être précis. Débordé par le boulot, j'ai zappé la date. J'aurais pu fêter ça. C'est dommage de louper une belle occasion. Quelques années après, j'ai découvert  internet au bureau. Du coup, j'ai fini par le prendre à la maison. Un jour, un de mes collègues qui avait trois enfants de moins de six ans m'a dit qu'il avait arrêté de faire des courses le week-end et qu'il passait des commandes par internet. Ca lui évitait notamment de trimbaler des packs de lait. J'ai fini par tester moi-même et par commander par internet. Les packs n'étaient pas exactement de lait mais d'un métal légèrement plus mousseux.

J'avais pris l'habitude de me faire livrer, c'était bien pratique. Et relativement économique : ne fréquentant plus les magasins, je n'étais plus tenté par l'achat de conneries. Je payais plus cher les produits mais je n'achetais plus que trucs utiles. Ca a duré quelques années puis j'ai arrêté. La Comète a changé de patron, j'ai changé mes habitudes alimentaires. Leclerc a commencé à fermer plus tard,... Patati patata.

Il n'empêche que j'étais réglé comme une jeune fille. Je commandais de quoi bouffer la semaine et des produits d'entretien plus ce que j'estimais nécessaire comme produit de toilette. Je cliquais, j'étais livré, j'atais content mais je recommençais à acheter chez Leclerc, en bas de chez moi.

Un jour, je me suis fais une raison. J'ai arrêté de commander. Ca ne servait plus à rien et ça m'obligeait à attendre le livreur. Sans compter que je m'efforçais de dépasser un certain montant pour ne pas payer de frais de livraison. C'est ainsi que je me suis retrouvé avec un tonne de produits d'entretien. Ca fait dix ans que je n'en ai plus acheté, en gros (à part de la lessive et du machin pour la vaisselle). 

Champagne ! En faisant le ménage ce soir, j'ai fini mon stock de Monsieur Propre. 

Si ça vous intéresse, il me reste quatre bouteilles d'après shampoing que j'avais commandées par erreur. 

8 commentaires:

  1. il fait démêlant , ton après shampoing ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison Nico ! Sors les verres et trinquons !!! :o)

    Pas évidemment de se "débarrasser des stocks" !

    La commande et la livraison des courses est bien pratique mais finalement quand on est une ou deux personnes à la maison, ça ne vaut pas le cout. Tu as raison, d'aller au magasin en bas de chez toi (tu es plus libre, pas d'attente du livreur, pas de somme à atteindre pour bénéficier des frais de port gratuits ... bref !

    Bises et pour ma tignasse je les veux bien moi tes après-shampooings ! ;o) LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah !

      Je te les donnes dès que tu arrives à Paris !

      Supprimer
    2. Ce sera fin juin ... d'ici là tu les auras sans doute utilisés.
      MERCI à toi !!!
      Il faudrait vraiment que je te vois dans un de tes bistrots du côté de la Défense ! ça me fera plaisir de te voir "en vrai" ! ... ce sera rigolo depuis le temps que nous blaguons ! ... heu ... je voulais écrire "bloguons" ! LOL :o)

      Supprimer
  3. J'ai cru que c'était 4 bouteilles de champagne que tu offrais :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! Qu'est ce que tu fais dans mes archives.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !