28 février 2014

Voyage en rêve

Mon train habituel étant complet, j'en ai pris un plus tôt. Comme hier soir, on a fait un peu la fête, j'avais la tête dans le cul. 

Il y a trois nouveaux clients à la Comète, le soir. Fred, Bruno et machin. À force d'être voisins de comptoir, on a sympathisé. Le problème, pour eux, est qu'ils arrivent une ou deux heures avant moi est qu'ils sont déjà saoul quand j'arrive. En principe, ils essaient de partir avant mon arrivée afin de ne pas tomber dans une nouvelle série de tournées (sauf le jeudi, la femme d'un d'eux travaillant tard). Hier, ils ont échoué. Le problème, pour moi, est qu'après leur départ, d'autres potes sont arrivés et comme il y avait du monde, Roger n'a pas pu fermer de bonne heure...

Ce matin, j'avais la tête dans le cul. 

J'ai donc passé une partie du trajet à dormir mais une seule fois plus de 2 minutes, c'est-à-dire le temps nécessaire pour que l'iPad se mette en veille. C'est bizarre. J'ai fait une succession de micro siestes. Peut-être une cinquantaine... 

Je n'ai donc pas fait de billet de blog pendant le trajet. 

Le train avait une demi heure de retard. J'ai loupé mon car. J'ai donc pris le suivant. 1h05 de retard en tout. Dans le car, des blacks faisaient la fiesta, avec leur propre musique. Un vrai bordel. Le chauffeur n'arrêtait pas de gueuler. Impossible de dormir. 

2 commentaires:

  1. tu fais des billets sur des blacks bruyants.L'amiral va être ravi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas spécialement raciste. Les gens de gauche ont un problème avec ça. Ils confondent ce qui est culturel et ce qui est lié à l'origine ethnique.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !