16 février 2014

Viande en sauce

Il parait que c'est cretin de diffuser les photos de ce que l'on bouffe dans les réseaux sociaux. Même si on bouffe rarement dans les réseaux sociaux. Je reprends. Il parait que c'est cretin de diffuser dans les réseaux sociaux des photos de ce qu'on bouffe. 

Il n'empêche que voilà une photo de mon émincé de dinde au curry à la Comète. 


Ceci un billet militant. Halte aux pommes de terre vapeur et surtout au riz ou aux pâtes. Bouffez des frites ou des pommes de terre sautées avec la viande en sauce ! 

Halte à la tyrannie ! Stoppons les imbéciles qui ne voient jamais le bœuf bourguignon autrement qu'avec des pâtes fraîches, certes branchées. 


Et voyez la fin de mon assiette ! Cette sauce que je vais pouvoir... saucer avec du pain. 

Le croustillant des frites ou des pommes de terre sautées trempées dans la sauce est un pur bonheur. Profitons en pour pousser un deuxième coup de geule. 

Halte aux pains spéciaux pour bobos ! Vive la baguette blanche pour saucer. 

Refusez le riz, les pâtes, le pain spécial ! Des patates et de la baguette blanche, que diable !

9 commentaires:

  1. Qui est le crétin qui a décrété que mettre des photos de bouffes qui nous fait plaisir est crétin ?

    J'aime bien les tagliatelles avec les trucs en sauce (mais pas le riz ou les pommes vapeurs).

    Sinon la prochaine fois que je monte en capitale sans concerts de prévus ou sans assemblée générale de mon service, je viendrais avec plaisir manger les plats de la Comète... (c'est une merveilleuse table cet endroit !)

    RépondreSupprimer
  2. Le comité pour la sauvegarde des dindes veut t'envoyer au tribunal

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien, très bien de militer pour les bonnes choses : pain blanc et frites ! C'est "à contre-courant" et ça fait du bien à lire ! :o)
    BIZ et bonne continuation Nico !!!

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends mieux ta surcharge pondérale largement supérieure à la mienne.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !