03 mars 2014

J'écris à la SNCF

Vendredi dernier, je n’avais pas pu avoir de place dans mon train habituel, ayant commandé plus tard, j’ai donc pris le train précédent qui s’est trouvé avoir une bonne demi-heure de retard.

Aujourd’hui, je reçois un mail d’iDTGV. Ils m’annoncent fièrement qu’ils ne peuvent pas me rembourser parce qu’ils avaient moins d’une demi-heure de retard.

« Cher(e) client(e),

Vous avez voyagé à bord du train iDTGV 2975 le 28 février 2014 et nous vous en remercions.

En raison d'un dérangement de signalisation survenu à hauteur de Voutré, votre iDTGV a subi un retard de 33 minutes à l’arrivée en gare de Saint Brieuc.

Nous regrettons sincèrement cet incident ainsi que les implications dans votre emploi du temps.

Vous comprendrez que ce retard étant inférieur à 60 minutes, nous ne pouvons par conséquent vous accorder de dédommagement.

Vous trouverez dans nos Conditions Générales de Vente l’intégralité des conditions de dédommagement en cliquant ici.

J’espère que malgré ce désagrément, nous aurons le plaisir de bénéficier à nouveau de votre choix et vous revoir très bientôt à bord d’iDTGV.

Bien sincèrement,

Mathieu »

Je vais répondre à la SNCF, puisque je ne connais pas iDTGV. J’ai réservé mon billet de train en passant par eux…

« Cher service public du transport ferré,

J’ai commencé à travailler en région Parisienne en octobre 1987 avec un intermède en Bretagne de 1990 à 1993. De 1993 à 1997, je rentrais en voiture, je que j’ai recommencé à faire en 2005 pour arrêter l’an dernier, parce que la voiture était plus simple pour moi et pas beaucoup plus chère, même si je voyage tout seul. C’est lamentable. Au début je rentrais toutes les semaines mais j’ai diminué ma fréquence, l’âge étant là.

En résumé, pendant 12 ans de ma vie, j’ai été un fervent utilisateur de tes services, dont une environ 8 ans en payant plein pot, ayant un métier qui ne me permet pas de décider à l’avance et ne rentrant pas assez souvent pour rentabiliser un abonnement. Je ne dis pas ça pour passer pour un bon client mais pour signaler que je connais assez bien tes services.

Ce week-end, je devais à nouveau faire l’aller retour. J’ai eu la confirmation jeudi soir que je n’avais pas d’impératif vendredi : je pouvais donc prendre mon vendredi en RTT, ce que je suis obligé de faire si je veux profiter de mon week-end (je pourrais ne prendre qu’une demi-journée, mais je serais obligé de faire la course dans les transports en commun Parisien et j’arriverais 2h40 plus tard, ce qui me ferait louper l’apéro du soir avec les copains).

Je me suis donc connecté sur le site habituel www.voyages-sncf.fr. Le train que je devais prendre était complet. On m’expliquera que c’est normal avec les vacances scolaires. Or, comme elles se terminent à Paris et commencent en Bretagne, je ne vois pas pourquoi les trains du vendredi en fin de matinée serait particulièrement chargés. Par ailleurs, votre site internet n’a trouvé aucun train pour le retour. Je n’ai pu réserver que l’aller.

Je vais donc faire un aparté sur mon retour avant d’entrer dans le vif du sujet. Votre serveur internet était incapable de me trouver un voyage entre Loudéac et Paris le dimanche et ne me trouvait rien avant midi le lundi. J’ai mis ça sur le compte des vacances (je ne vois toujours pas le rapport, des Parisiens qui auraient passé leurs vacances en Bretagne ne seraient pas rentré le dimanche soir ou le lundi matin). J’ai essayé de réserver ce voyage au départ vers 12h, le seul disponible le lundi, ce qui ne m’arrangeait pas. Quitte à prolonger mon week-end de 24 heures, autant passer le déjeuner en famille et pas dans une rame de TGV. Etant informaticien, j’ai fini par me douter que vous aviez un bug informatique. J’ai néanmoins prévenu préventivement ma hiérarchie que j’étais peut-être en vacances pour quelques jours, ce qui m’a fait prendre pour un débile. Afin de terminer cet aparté, je précise que j’ai eu facilement un train, le dimanche pour le retour, en réservant le vendredi soir à la gare de Loudéac. Mais, ayant réservé trop tard, mon TGV habituel (suite au car qui part de Loudéac à 14h08) arrivant à Paris à 18h20 était complet alors que je n’avais jamais eu de problème en réservant le vendredi soir (mais ce qui confirme ma parenthèse plus haut : les Parisien en vacances rentrent le dimanche après-midi pas après). Il a fallu que je prenne le suivant qui m’a permis d’arriver à Paris à 21h10.

Le dimanche soir, par la faute d’un problème informatique de votre part, j’avais donc trois heures de retard (et en plus tous les bistros étaient fermés dans ma banlieue). Revenons à vendredi.

J’avais donc réservé un billet de train par l’intermédiaire de votre site qui m’a renvoyé vers chez iDTVG. Le train avait effectivement une demi-heure de retard (33 minutes pour être précis, parce qu’il me semble que si ça avait été un TGV normal, j’aurais été remboursé ayant plus de 30 minutes de retard). Il se trouve que j’ai loupé ma correspondance, réservée également par l’intermédiaire de votre site et qu’il m’a fallu poireauter à Saint Brieuc. Par miracle, j’ai pu prendre le car suivant.

Quand j’ai vu que le car était parti, je me suis présenté au guichet. L’aimable préposée m’a expliqué que depuis que ce n’était plus la SNCF qui assurait le service, les cars vers le Centre Bretagne n’assuraient plus correspondance.

Le car que j’avais réservé partait à 12h25 et arrivait à 13h09. Celui que j’ai pris respectivement à 13h15 à 13h59. Il se trouve qu’il y a une déviation sur la route à cause de travaux entre Plaintel et l’Hermitage. Le chauffeur nous a annoncé au départ qu’on aurait 15 minutes de retard. En fait, le retard était seulement de 12 minutes. Ce qui m’a fait arriver à 14h11 au lieu de 13h09.

Tu veux jouer au con ? Moi aussi. On avait un 1h02 de retard, tu dois me rembourser. Je ne t’écris pas pour demander le remboursement mais pour t’envoyer une soufflante. Je vais le faire ultérieurement dans mon blog politique. Je résume ici : de démantèlement en démantèlement du service public, tu fais n’importe quoi. Alors arrête d’envoyer des courriers stupides aux clients.

Cordialement,
Nicolas »

Des confrères blogueurs ont eu plus de chance que moi.

15 commentaires:

  1. Putain Mathieu v'la que tu m'as venere mon Nicolas,
    Toutefois mon petit nico chéri d'amour, avant d'envoyer un bourre pif, vérifie que idtgv soit un service ""public"" il me semble que se sont des privés qui n'ont pas les mêmes contraintes que tgv , lui même different de sncf :)
    Mais tu te fous de ce que je dis et tu lui casses la tête a Mathieu non mais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis adressé au service public. Enfin, ce qui était le service public.

      Il m'a renvoyé vers des filiales à 100%.

      Supprimer
  2. Je suis désolée pour vos malheurs, mais votre réponse est un véritable sketch humoristique. Surveillez bien vos droits d'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai fait ce billet, c'est bien pour rigoler...

      Supprimer
  3. J'aime bien le côté plein d'humour du billet...

    RépondreSupprimer
  4. Quel merdier, trouve un collègue envahisseur et faites du covoiturage en navette spatiale la prochaine fois, ça ira plus vite.

    RépondreSupprimer
  5. Le site voyages.sncf.com et les gares ne proposent pas les mêmes trains: on trouve la plupart dans les deux, mais d'autres uniquement chez l'un ou chez l'autre; le site est plutôt spécialisé dans les trains à tarif promotionnel (qui disparaissent assez vite).
    C'est un peu comme les magasins fnac et le site fnac: certains articles ne se trouvent que chez l'un ou chez l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En principe non, mais pour les trajets avec deux correspondances, les guichetiers sont plus efficaces que la machine qui n'a qu'une vision théorique. Par exemple, quand ma mère va de Loudéac à La Rochelle chez ma soeur, le serveur internet lui propose parfois de passer par Paris (soit près de 900 km). Si elle cherche à la main, elle trouve le trajet pour Vannes, puis celui pour Nantes et puis celui pour La Rochelle. Mais l'imbécile de serveur n'a pas pu faire la relation entre les trois. Si elle va au guichet de la gare, le guichetier sait cela et va demander un passage par Vannes...

      Par contre, Voyages-SNCF est une agence de voyage et a des accords avec des sociétés externes alors que la SNCF n'a des accords qu'avec certaines lignes régionales gérés par les collectivités (ou sous-traitées).

      Dans mon cas, je suppose qu'il y a eu un problème de connexion entre le serveur voyages-sncf et celui de la compagnie locale de car.

      Supprimer
    2. Il m' a été conseillé de faire les recherches en activant la navigation privée du navigateur,
      sinon le site analyse vos recherches et vous ballade vers les prix taxés ,?

      Supprimer
    3. Fidel, n'écoute jamais ce que te disent des andouilles. Je dis ça pour être gentil.

      Tu communiques avec le serveur de la SNCF en leur disant : je veux aller de Paris à Loudéac. Le serveur connait donc ton trajet. Il te propose donc les voyages correspondants. Tu peux toujours activer la navigation privée, ça ne changera rien.

      La navigation privée n'a strictement rien à voir. Elle permet que ton navigateur efface de sa mémoire tout ce que tu as fait entre le début de la navigation privée et la sortie du navigateur.

      Ainsi, si tu vas sur un site pornographique (pour une étude scientifique, évidemment) en navigation privée, quand ton épouse utilisera le PC, elle ne pourra pas savoir que tu as été te masturber en ligne.

      Supprimer
  6. T'as bien fait. De plus en plus je lorgne vers le covoiturage quand je "monte" à Paris voir ma petite-fille. L'augmentation des tarifs, la difficulté de réserver, le peu de précision des arrivée, arrivent à me décourager ... moi qui aimais tant le train.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !