16 mars 2014

La grosse dame dans les bistros

Il y a une jeune dame (35 ans), assez forte (relativement grosse, quoi !) qui venait très souvent le soir à la Comète. Elle se mettait dans un coin et bricolait sur son ordinateur portable en buvant un verre de rouge (en plusieurs heures). Je pensais qu'elle n'avait pas internet chez elle et profitait de la wifi. Depuis quelques temps, elle ne vient plus mais je la croise à l'Aéro, le dimanche soir quand j'y suis. Voire à chaque fois que j'y suis. C'est souvent le seul bistro ouvert le dimanche (mais il est très irrégulier). 


Ce soir, elle est assise dos à un miroir et, de ma position au comptoir, je vois très bien ce qu'elle fait. 


Elle est sur site que je ne connais pas et fait défiler des trucs. De temps en temps, elle clique et regarde une vidéo de quelques minutes (sans le son). 


C'est étrange. Drame de la solitude, de la pauvreté ou truc qui m'échappe ?


Je lui dis pour le miroir ?

10 commentaires:

  1. un site que tu ne connais pas ?! alors là faut aller lui parler pour savoir ce que c'est !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! J'aurais oublié demain.

      Supprimer
    2. si ça se trouve c'est l'inventeuse du futur fessesdebouc !

      Supprimer
    3. Oui mais je ne vais pas baiser une grosse pour avoir potentiellement des milliards.

      Supprimer
  2. Internet est un formidable outil mais il ne faut pas se leurrer .... ça isole aussi pas mal de personnes.
    Espérons que le printemps donnera l'occasion à cette dame de sortir un peu plus et de rencontrer des personnes avec qui elle échangera "en direct" et face à face.
    La solitude est le drame de nos sociétés.

    Bises Nico et bonne fin de soirée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pour elle ! Bonne journée !

      Supprimer
  3. .(,")
    ./✿\.
    ._||_

    Un petit bonjour chez toi Nico
    GROS BISOUS d'Asie ❀
    et bon mercredi !!!!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !