19 avril 2014

Les jeunes sont des cons


L'ami Jacques a trouvé (pas de lien, je suis avec l'iPhone) un locdu qui a créé un groupe Facebook pour se moquer du Loudéac des années 80. Ce en quoi il a parfaitement raison. Mais des cons dans ce groupe parlent de vrais Loudéaciens. Des gens qui ont fait l'histoire de la ville. 

Et il est tombé sur mes parents. Qui ont plus participé à l'histoire de la commune que ce trou du cul et ses propres parents. Je n'en dirai pas plus, mes parents me lisent. Surtout ma mère, sauf s'ils ont internet au paradis. 

Ceci est un billet réac : les jeunes sont des cons et n'ont aucun respect pour les anciens. Et ils sont très cons : ce jeune la doit avoir à peu près mon âge. 

Je suis fatigué de ces abrutis qui dégoisent des conneries sur le net en se donnant tous les droits. 

Parmi les types de Loudéac qu'il se croit autorisé de dénigrer, il y a mes parents et d'autres gens. Pour ce qui concerne mes parents, par exemple, je pourrais parler de mon père qui a créé la première section de sport collectif à l'amicale laïque de Loudéac. Ainsi, si la section de handball est en phase de passer en nationale 2, c'est aussi grâce à mon père. Sans lui, personne n'aurait pensé à faire un grand club. 

Cela étant, la moquerie sur la page Facebook porte sur l'informatique au collège dans les années 80. Si mon vieux n'avait pas été là, le collège de Loudéac aurait attendu 20 ans avant d'avoir des ordinateurs. 

Cela étant, je suis allé voir les autres publications. À chaque fois, un type prend dans les gencives. Aussi, ce trou du cul prend le droit de manquer de respect pour tout le monde sans même se rendre compte de ce qu'il fait. Pauvre con. 

Et il a plus de 40 ans. 

Mes vieux ayant créé le club de basket, celui s'informatique, celui de généalogie, les premières colonies de vacances et dernièrement le club de Scrabble que ma mère continue à animer malgré ses 225 ans, je vais créer le club de ceux qui portent plainte contre les cons qui chient sur internet. 

Pour leur apprendre le respect. 


17 commentaires:

  1. le mec a tellement de courage qu'il signe ses saloperies d'un pseudo

    RépondreSupprimer
  2. Oui pas très classe le monsieur à priori...

    RépondreSupprimer
  3. Eh bin dis donc !
    incroyable !!!!

    Merci d'avoir partagé ! ;o)
    Bises à toi Nico

    RépondreSupprimer
  4. Tiens toi aussi, tu te fais traiter de p’tite bite ! wouarf !

    RépondreSupprimer
  5. Les anonymes se cachent derrière des pseudos car ils ont trop peur que ce dont ils s'enorgueillissent ne soit que de la poudre aux yeux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un autre côté, un anonyme qui se cacherait derrière son vrai nom serait vraiment le roi des cons…

      Supprimer
    2. Non, Sarkozy l'a fait alors qu'il s'appelle en réalité Paul Bismuth en petit comité

      Supprimer
    3. On fait c'qu'on veut : on est en démocratie participative, durable, solidaire et citoyenne, bordel !

      Supprimer
    4. Et en République, vous avez oublié.

      Supprimer
  6. Ce mec est une merde . Je voulais écrire connard, mais non... C'est au delà.

    Dur d'aimer son prochain quand ce prochain pourrait être un de ces types ...

    Tu as été gentil Nicolas... ( juste et gentil)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !