20 juin 2014

Sommeil lourd

Le Kremlin des Blogs était bien agréable, hier soir. Il y avait peu de monde ce qui fait que nous avons pu discuter normalement. L’apéro a été très calme et nous sommes rapidement passé à table, en terrasse, contrairement à d’habitude où nous nous mettons dans la salle. La Comète est magique, c’était mon slogan vers 2008 ou 2009.

Nous étions tellement bien qu’à l’heure de partir, nous voulions rester en terrasse. Laurent a alors eu l’idée de commander un digestif. Je suppose qu’il pensait à un Cognac ou un truc comme ça mais j’ai pensé à prendre une poire, comme ils la servent dans des verres givrés.

Le bonheur…

La poire était trop forte et, au moment où les serveurs ont commencé à ranger la terrasse et que je me suis levé pour signaler la fin de la messe, un des convives a abandonné sa poire dont il n’avait bu qu’une petite gorgée. Hostile au gaspillage, j’ai vidé son verre.

Je ne bois jamais d’alcool fort sauf parfois un whisky.

Ce matin, je me suis levé à l’heure normale puis recouché. Jusqu’à 11h30… A 10 heures, j’avais ouvert un œil et signalé mon incapacité de travail aux collègues, par mail. J’ai donc embauché à 14 heures…

Burp.

11 commentaires:

  1. Tu es comme on pourrait dire actuellement, un intermittent du travail

    RépondreSupprimer
  2. Justement, je m'apprêtais à gueuler en raison de l'absence de nouveau billet…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne devrait pas y en avoir aujourd'hui. Il faut que je fasse 8 heures de travail en 4... (de vrai travail...).

      Supprimer
  3. "Hostile au gaspillage"....la pire des meilleures excuses pour s'enquiller un dernier godet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout non plus. Ca me rappelle un copain qui finissait tous les verres lors de soirées genre bals populaires.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !