17 juillet 2015

Jacques Ouzy, le Lou ravi loudéacien


Il m'a viré de son truc et m'insulte copieusement. Je vais donc porter plainte et il sera condamné. Il n'y a pas photo. Il n'y a aucun doute. Cela étant, je ne suis pas un trou du cul anonyme comme lui, ni un blogueur lyonnais. 

Il est toujours amusant de voir des types qui croient qu'il est autorisé d'insulter les gens en public.  Ils n'ont rien dans le crâne, c'est abominable. Et l'abruti se réfugie derrière son pseudo. 

Je vais lui expliquer : tu peux insulter des gens qui se réfugient patati patata.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !