31 juillet 2015

Les copains blogueurs sont extraordinaires !

Certes, le titre de mon billet est neuneu et je le fais en mode tarlouze pleureuse homophobe, ce qui est un comble. La fin juillet est toujours pour moi difficile pour deux raisons. 

La première est que je suis toujours fatigué, effroyablement, en cette période car je ne prends jamais de vacances sauf en août et à Noël. Sept mois sans pause...

La deuxième est que toutes les merdes m'arrivent fin juillet. Véridique. Le hasard. 

Toujours est-il que j'ai un tas de copains blogueurs. Des copains de la vraie vie, hein ! Il y en a même des que je connaissais avant l'existence d'Internet. Surtout Gaël et Jacques. Voire Gilles qui est sur le web depuis deux ou trois mois. Et j'ai rencontré un tas d'andouilles depuis, la plupart à la Comète. Sacs compter ceux que je suis allé voir. 

Bref, je connais un tas de gens grâce aux blogs. Je me suis fâché avec un tas de types pour des raisons idiotes mais je suis content d'être fâché, ça m'évite de fréquenter des cons. 

Les autres sont formidables. 

Je suis en vacances ce soir et j'espère en rencontrer un paquet cet été. 

15 commentaires:

  1. En rencontrer un paquet... de cons ou de potes?

    Bonnes vacances Nicolas!

    RépondreSupprimer
  2. 7 mois sans pause ce n'est pas grand chose, je viens de prendre une semaine après 15 mois et je remarque que c'est toujours juste avant les vacances qu'on se sent fatigué. Petite décompression probablement.

    RépondreSupprimer
  3. Vous voilà reparti pour une tournée des (po)potes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, ben, allez : balancez le programme des festivités, bordel !

      Supprimer
  4. Que devrais je dire, dix ans de vacances et le travail ne me manque pas

    RépondreSupprimer
  5. Putain ! Mais arrêtez de me casser les birnes bodel. Mardi je vais chez Jim à Douai. Jeudi je vais chez Trublyonne à Lyon. Samedi je vais à Loudéac.

    Au fait, le vieux, si vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez aussi venir à Loudéac. Ceci est une invitation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es bien la première personne qui passe des vacances à Douai.

      Supprimer
  6. Pour moi c'est le retour et au boulot directement, dur. Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !