18 mars 2006

Que diable !



Après des mois de passes d'arme franco-guyanaises, il est temps de redevenir un peu sérieux et d'apporter toute la sérénité nécessaire au débat pragmatique.

Ce qui n'empêche pas, parfois, un minimum de jovialité !





















Même si M. Chirac s'interroge parfois simplement. "Qu'est-ce qu'ils sont cons sur les blogs" a-t-il encore répété à notre envoyé spécial.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !