16 mai 2008

Où sont les toilettes ?

Ce blog a 930 jours et 678 billets. 679 maintenant. Ces chiffres sont très importants. En effet, Entre 2 eaux nous apprend que c’est aujourd’hui qu’il faut fêter l’anniversaire des blogs. Le sien à six mois. Il est donc né le 16 novembre, excellente date pour un anniversaire car je crois bien que c’est également l’anniversaire de ma belle sœur et la fête de ma mère : ça me permet soit de penser aux deux en même temps soit d’oublier les deux en même temps.

« Partageons mon avis » est bien plus jeune puisqu’il n’a que 869 jours… et 1360 billets ce qui ne fait même pas deux par jour. « Partageons le reste » a exactement le même âge que le présent blog mais n’a que 334 billets. Tout cela ne prouve absolument rien. Je ne sais même pas pourquoi j’en parle. C’est le billet matinal du début d’après midi d’Entre 2 eaux qui m’a donné une envie pressante de vérifier l’âge de mon blog.

C’est une envie incontrôlable un peu comme l’envie de pisser que j’ai eu après avoir bu 5 bières avec Jean-Luc, le serveur du Washington, dans le 8ème arrondissement. En sortant du bistro, vous vous engouffrez dans le métro en oubliant bêtement que vous avez 50 minutes de trajet avant d’arriver en terres connues (Le Comète en l’occurrence) et que vous n’avez strictement aucune monnaie sur vous qui vous permettrait d’aller pisser dans un bistro au hasard sur la route.

Je rappelle d’ailleurs qu’il faut toujours consommer quand on va pisser dans un bistro, c’est une question de politesse élémentaire. Des fois, les gens rentrent : « Bonjour, je peux utiliser vos toilettes s’il vous plait ? »… quand ils demandent. Par politesse, les patrons de bistro laissent faire. Les plus rusés répondent « bien sûr Madaaame, vous laissez ce que vous voulez au serveur en sortant ». Les gens oublient que les chiottes ont un coût et que les bars ne sont pas réellement un lieu public. Imaginez que je débarque chez vous : « Bonjour, je peux utiliser vos toilettes s’il vous plait ». Vous n’aller pas me répondre : « Bien sûr Monsieur mais ne tirez pas la chasse d’eau, c’est moi qui paye » !

Voilà ! L’introduction de ce billet est joliment faite. Suivez le raisonnement.

Petit 1 : l’anniversaire du blog d’Entre 2 eaux.
Petit 2 : une envie pressante de consulter l’âge de mon blog.
Petit 3 : une envie pressante de pisser.
Petit 4 : aller pisser chez les autres.

Nous y voila donc. L’objet de ce billet est de vous signaler le site Geopipi.com que nous indique Maxime dans son annexe secrète (ne lui dites pas que c’est moi qui vous ai donné l’adresse).

Ce site est parfait malgré une certaine lenteur. Il permet de localiser les chiottes ce qui est proprement indispensable pour TOUT le monde. Je ne connais pas une seule personne qui n’urine pas au minimum une fois par jour alors que j’en connais un qui, occasionnellement, ne boit pas un litre de Côtes-du-rhône.

Par contre, il y a une très grave erreur. Macon est dans la rubrique Val-de-Marne alors que tout le monde sait que c’est en Charente Orientale. Vous pouvez aller déposer des commentaires.

Géopipi est un site qui ressemble à un blog mais il ne faut pas oublier que Géopipi a un blog qui ressemble à un site.

Bon. Il faut conclure. Vous connaissez la différence entre l’amour et les toilettes ? L’amour est enfant de Bohème et les toilettes sont au fond du couloir, à droite.

(photo).

11 commentaires:

  1. Je rentre chez moi, j'allume le mac et je me connecte à Geopipi. Le site m'indique que les toilettes sont juste là, derrière la cuisine, c'est trop fort !
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. J'ajoute que j'aime bien les articles avec des enchaînements d'idées !
    :-]

    RépondreSupprimer
  3. Très fort !

    Moi j'ai été aux chiottes avec mon portable. Je me connecte, le machin me dit "tu y es déjà connard".

    RépondreSupprimer
  4. le geopipi recense t'il les canisettes ?

    RépondreSupprimer
  5. Et même tous les lampadaires !

    RépondreSupprimer
  6. J'en reviens pas : t'as créé mes âneries avant mon avis ? C'est dingue, ça, j'aurais juré le contraire... Autrement, baiser dans les toilettes, selon les lieux et les circonstances, ça peut être glauque, mais y'a des fois, avec ce petit goût de l'imprévu que ça suggère, ça peut ne pas être mal du tout !

    RépondreSupprimer
  7. Oh!91,

    Oui, c'est Partageons mon avis qui est l'annexe ! Je l'ai créé par hasard car je ne voulais pas "polluer" le présent blog (qui s'appelait à l'époque "le blog à Nicolas") qui est en fait plus vieux que ça mais était hébergé ailleurs avant !

    Pour le truc de baiser dans les toilettes, oui. On peut même le faire en chiant pour éviter une perte de temps.

    RépondreSupprimer
  8. Il n'empêche, Nicolas, à peine 42 ans et déjà prostatique...
    Tu ne chercherais pas à te vieillir?

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas,
    Si tu as des problème de prostate ou de fuites, arrête de boire

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !