04 janvier 2009

Samedi soir à Bicêtre

Marcel a du se faire engueuler par Miranda, hier soir. Michou s’est endormi au comptoir de l'Amandine. J’ai fini à la Comète avec le vieux Joël et Djibril qui chantait « Non, je ne regrette rien ».
Voila trois phrases qui pourraient figurer dans la plupart de mes billets. Je vais donc faire court pour cette fois. D'ailleurs c'est fait. C'était juste pour renseigner Tonnegrande.

3 commentaires:

  1. J'aurais dû venir chanter avec Djibril à la Comète alors ... parce qu'ici, ou plus exactement chez mes voisins du dessus, c'était "Je te survivrai" u blondinet Jean-Pierre François (j'ai cherché pour te mettre le lien, pour votre prochain karaoké : http://www.bide-et-musique.com/song/347.html) et une version cacophonique de "Gigi l'amoroso" qui a dû se faire retourner dans sa tombe la pauvre Dalida !

    RépondreSupprimer
  2. Des fois, à lire ton blog, on se dit que la pauvre Miranda, elle ne fait rien qu'à gueuler !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  3. Fiso,

    Oui, mais il n'y a pas de piscine à la Comète.

    Poireau,

    Tu es dans le vrai !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !