26 septembre 2007

A cup of tea at the Comète

Hier soir à la Comète, on a bu le thé avec deux dames respectables et une jeune demoiselle qui sort trop.

Les dames s’appelaient – j’ai pris des notes – respectivement et respectablement Chérie et Mamie.

Le thé a une influence bizarre sur les Guyanais bedonnants. Il a même une influence sur les blogueurs influents et sur les barmans délirants.

14 commentaires:

  1. Madame Tonnegrande faisait son inspection des lieux annuelle ?

    RépondreSupprimer
  2. Comment se fait-ce que tu nous témoignes tant de courtoisie, Nicolas ?
    "Jeune demoiselle" ???
    Tu me flattes !

    RépondreSupprimer
  3. je me demande ce que Jean ou son barman ont mis dans le thé ?

    RépondreSupprimer
  4. C'était du thé à quoi ?

    RépondreSupprimer
  5. Finalement, le thé, c'était pas la mer à boire !
    :-)

    RépondreSupprimer
  6. Non Nicolas, tu devais encore être bourré, les dames ont bu du thé au houblon et la demoiselle du thé déthéiné à la gentiane ...
    Et Mamie en a même bu 3 tasses, elle avait une de ces envies de pisser en rentrant !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !