17 mars 2010

Didier Goux m'envoie en Grèce

Comme je n’ai pas été tagué par Didier Goux, je vais pouvoir répondre à la chaîne qu’il a lancée récemment et dont il ne cesse d’assurer la promotion comme tout blogueur débutant voulant gagner des points au Wikio en espérant récolter des liens vers le billet à l’origine de la chaîne. Il n’est même pas au Wikio dont il a démissionné pour une raison qui ne m’échappe pas. Le lien que je viens de faire est du gaspillage de lien.

L’objet : « S'il y a bien une chose dont on est certain qu'elle ne peut pas être, c'est la machine à remonter le temps. […]Il n'est nullement interdit d'en rêver. » Alors rêvons.

Dans mon voyage vers le passé (ben oui, vous auriez envie, vous, de voir ce que la terre sera dans cent ans), je ferai une première halte mercredi dernier pour tenter de forcer Didier à monter dans la voiture avec Catherine puis je filerai rapidement vers la Rome antique ou la Grèce antique ou n’importe quoi d’autre d’antique à l’époque où nous n’étions pollués par la technologie moderne et la morale catholique.

Les déesses se promenaient à poil dans les rues et des orgies étaient organisées pour fêter tout, y compris la victoire du PSG contre Marseille même quand Marseille gagne.

Tiens ! La Grèce antique me va très bien. Une rapide étude de l’histoire de la bière me rassure assez rapidement (voir l’illustration) quant à la période en question. Dionysos est « le dieu de la vigne, du vin et de ses excès ainsi que du théâtre et de la tragédie. […] Selon les listes, il fait partie ou non des douze Olympiens, bien qu'il ne vive pas sur le mont Olympe ».

Dionysos est non seulement le fils de Zeus, ce qui n’est pas donné à tout le monde, mais un étymologiste patronymique nous a récemment appris qu’il est un lointain ascendant de Céline Dion mais ça n’a rien à voir avec la connerie que je suis en train de vous raconter. Les machines à remonter le temps ne sont jamais parfaites : les failles spatiotemporelles sont ainsi faites que les conneries se croisent. Notons par ailleurs, que son équivalent Romain, le célèbre et ineffable Bacchus est, quant à lui, un ascendant de Jean-Sébastien Bach. Ca prouve que la mythologie romaine ne faisait pas que des conneries. Bacchus a créé les bacchanales. Nous comprenons bien ainsi pourquoi ce mot commence par Bacch. Pour ce qui concerne la terminaison, « anales », je laisse Tonnégrande vous expliquer en commentaire.

Mais revenons à Dionysos qui a également engendré Demis Roussos en voulant tirer des Demis Pression de base alors que Nana Mouskouri descend moins directement de Yves Mourousi mais l’histoire est tenue secrète pour ne pas nous fâcher avec la Grèce moderne qui, de toute manière, n’a pas trop à la ramener maintenant compte tenu de leur situation financière même s’ils ont gagné la coupe d’Europe en 2004.

Dionysos évolue comme Tonnégrande. « Dionysos dieu du vin (boisson des couches aisées) s'est substitué tardivement à Dionysos dieu de la bière (boisson des couches populaires). »

Dionysos nous apporte donc la preuve que Tonnégrande s’embourgeoise. C’était bien la peine de se fatiguer à aller le coloniser.

C’est bien la preuve que j’ai eu raison d’accomplir ce voyage.

Taguons maintenant des blogueurs au hasard. Tiens ! Dedalus. Rimbus. Gularus. Mtislavus. Ca leur apprendra à avoir des pseudos directement issus de la Rome Antique. Heureusement que les fidèles Paimpolais ont résisté. Mais comme ils ricanent bêtement, qu'ils se considèrent comme tagués.

21 commentaires:

  1. Il est vrai que je me marrai comme un bossu en lisant ces lignes et surtout en voyant les gugusses tagués pour faire vivre cette chaîne. Jusqu'au moment où j'ai cliqué sur "fidèles" bon c'était pas moi mais Marie ; mais sur "paimpolais", je suis de la baise. Ca tombe bien parce que je suis en mal de sujet mais cela tombe pas terrible parce qu'en manque d'inspiration. Bon allez je me démerde, merci !

    RépondreSupprimer
  2. Heu, la Grèce antique, avec Platon n'est pas si éloigné que ça du christianisme, donc... Enfin, j'dis ça...

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais est-ce bien important ?

    RépondreSupprimer
  4. Grodem en très grande forme17 mars, 2010 17:52

    Mais kes-tu bois Doudou? Dit Dion

    RépondreSupprimer
  5. Grodem,

    Au fait, pourquoi t'as fermé les commentaires de ton blog. Pour le machin du dimanche soir, tu as demandé au patron ?

    RépondreSupprimer
  6. Je sens que je vais user de cette foutue machine à remonter le temps pour le descendre et me retrouver quelque part où mon billet sur la question aura déjà été écrit.

    RépondreSupprimer
  7. Évidemment. Il a dit oui avec l'air de s'en foutre. Je le comprends

    RépondreSupprimer
  8. Grodem,

    Oui, il s'en fout, mais pas toi : il est capable de décider demain que son bistro ferme à 16 heures le dimanche pour lui éviter de payer les heures sup. au loufiat ! C'était le sens de ma question...

    Dedalus,

    Au boulot !

    RépondreSupprimer
  9. Excellent, bravo ! Mais franchement, pour un démocrate sourcilleux dans votre genre, je crains que la Grèce antique ne soit pas vraiment le pied...

    RépondreSupprimer
  10. Moi je ne rigolai pas, est-ce que je peux utiliser mon joker et me considérer comme non taguée ?
    ... dans l'attente de ta réponse, je te prie d'agréer cher Nicolas l'expression des mes respectueuses salutations (ah merde je ne suis plus au boulot, mais j'espère quand même être exemptée de corvée. D'hab c'est Yann qui me tague pour ces cochonneries, vous vous êtes donné le mot ?)

    RépondreSupprimer
  11. Loufoque mais j'adore !
    Tiens, note culturelle du jour: Bacchus, aussi appelé Dionysos, était surnommé le Dieu à cornes, père de toutes les luxures. Ce qui en fait l'équivalent de Satan ou Belzébuth dans la religion catholique. La pomme de la chrétienté n'est pas tombé loin de l'arbre des multi-religions !

    RépondreSupprimer
  12. "...où nous n’étions pollués par la technologie moderne..."
    Nicolas sans Iphone ? Je me marre : )

    RépondreSupprimer
  13. Catherine,

    Faut pas...

    Homer,

    Merci.

    Marie,

    Au boulot.

    Didier,

    Merci (j'ai choisi la Grèce au hasard).

    RépondreSupprimer
  14. Excellent !

    Si, si, ça m'intéresse aussi d'aller voir dans 150 ou 300 ans. Notamment pour l'évolution technologique !
    :-))

    [En plus, fort logiquement, ils auront inventé une machine pour revenir aujourd'hui alors qu'en Grèce Antique, tu seras coincé ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  15. Mais non, je ne serais pas coincé puisque dans le futur ils auront inventé une machine pour venir me chercher !

    RépondreSupprimer
  16. C'est à cause de la faute d'orthographe que je suis punie ?! Snif snif je me mets au boulot dès que je suis inspirée...

    RépondreSupprimer
  17. Nicolas,
    oui mais en Grèce à l'époque il y avait beaucoup de pédés adeptes de la sodomie rectale.
    Comme quoi quand on dit que la civilisation grecque était très avancée,
    c'est du pipeau
    sinon, d'après moi, ils auraient eu l'idée d'inventer la proctologie qui a eu le succès que l'on sait

    RépondreSupprimer
  18. Tonnégrande,

    Merde ! J'avais oublié de répondre à ce commentaire. Désolé...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !