25 août 2011

Séjour au paradis sur la route de l'enfer

Je viens de passer 48 heures chez les anciens patrons de la Comète, dans la campagne aux allentours du patelin natal du taulier. C'est le paradis ! La 3G ne passe même pas, c'est vous dire (il me faut néanmoins utiliser son PC pour faire le ménage dans mes commentaires en attente de modération et quelques trucs avant de partir trois jours à la Rochelle. J'en profite pour faire un billet).

Le silence est tel que je m'offre des nuits de 8 à 10 heures de sommeil (en plus de deux heures de sieste). Je crois que l'an prochain, je vais commencer par passer 8 jours ici !

Sauf que cet année, pendant les vacances, je n'ai pas réussi à faire tout ce que je m'étais promis de faire. J'ai notamment loupé un séjour au Canton, une nuit chez les Castor, une autre chez FalconHill et un apéro avec Gabale...

Cela dit, j'ai réussi à passer un séjour à Douai, un autre à Bruxelle, une nuit à Lyon, une autre chez les Goux, suivis d'un séjour dans la Sarthe et d'un autre à la Rochelle. Faire tout ce que j'avais envisagé était parfaitement possible mais il aurait fallu une organisation parfaite (or suite à la mort du Coucou, chez qui je devais également passer quelques jours, et à la fatigue consécutive à une période de 7 mois sans congés, j'ai mis une dizaine de jours avant d'envisager de me fixer un programme...).

Toutes mes excuses surtout aux Castor qui m'attendent (non, j'ai vu un billet de blog chez la Mère !).

7 commentaires:

  1. Bah, tu as passé de bonnes vacances, c'est l'essentiel. Et ma maison t'est toujours ouverte.

    (et pi je monte à Paris en Septembre, on ira se chimer des bières là où on sait ^^)

    RépondreSupprimer
  2. La vie est drôlement faite mon brave Nicolas, lorsque l'on sait que début Aout, tu étais le seul invité, et que j'ai finalement du te demander de repousser ton passage pour cause d'invités surprise de dernière heure
    Comme le dit si bien falcon, les maisons te restent ouvertes( ainsi que les portes des frigos pour les binouzes....)
    Fais une bise à Ségo de ma part.

    RépondreSupprimer
  3. là c 'est sûr tu vas être en forme pour attaquer la rentrée !

    RépondreSupprimer
  4. Rien de mieux que le calme de la campagne pour tomber comme une mouche.
    Ici c'est pas la campagne mais si un jour ton chemin passe à Rennes, n'hésite pas...

    RépondreSupprimer
  5. Avoir trop d'amis à qui rendre visite ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Au fait, j'ai oublié de vous dire : Catherine, le lendemain de votre départ, a découvert dans le frigo DEUX bières que vous n'avez pas été fichu de trouver !

    RépondreSupprimer
  7. FalconHill, Les Castor,

    Comptez sur moi pour vous envahir à l'occasion, les Gardois !

    Virginie,

    Oui... Mais je n'arrive pas à remettre en route deux des quatre blogs !

    MHPA,

    Je passe souvent à Rennes... Mais je m'y arrête jamais.

    Poireau,

    Ah ! Les drames de la non solitude.

    Didier,

    Fumier. Je suis sur qu'elles étaient bien cachées...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !