29 août 2011

Vacances terminées

« Tu es allé où, pendant tes vacances ? » Mes collègues de travail sont horripilants. J’en avais déjà fait un billet, le mois dernier. « Tu pars où en vacances ? » était alors la question rituelle. Je ne vais pas refaire un billet mais je rappelle que les vacances ne consistent pas à partir mais à arrêter de travailler et de subir des contraintes de la part d’un employeur. Que ceux qui se saignent pour acheter un pavillon de banlieue qui les oblige à faire deux fois une heure de transport par jour se précipitent pour se barrer dès qu’ils le peuvent est réjouissant.

Néanmoins, je me demande moi-même ce que j’ai pu glander. Les deux premières semaines sont passées à une vitesse incroyable mais elles ont été nécessaires pour que je me refasse une santé. Pour résumer, en congés le 5 au soir, il n’y a que vers le 18 ou le 19 que j’ai commencé à émerger, grâce aux copains qui m’ont accueilli. Merci à eux et tout ça.

Il n’empêche que ces vacances furent un peu compliquées. Je suis donc obligé de prendre des notes sinon, dans quinze jours, j’aurais tout oublié. Alors, tant qu’à prendre des notes, autant les archiver dans le blog.

Vendredi
5
Début des congés. Bière bien méritée à la Comète.

Samedi
6
RAS – Bicêtre. Je crois me rappeler avoir bu une bière à la Comète.

Dimanche
7
Douai en train, chez Emilie et Jim. Trop de Ricard.

Lundi
8
Douai, toujours, trop de Whisky.

Mardi
9
Retour à Bicêtre. Peut-être ai-je bu un coup à l'Aéro ?

Mercredi
10
Kremlin des Blogs à Lyon, en train, nuit chez Trublyonne, dîner avec des blogueurs sympathiques.

Jeudi
11
Retour à Bicêtre. J'aurais du aller en voiture à Lyon, mais j'étais trop naze. J'aurais alors poursuivi vers Mende voir Gabale (remarque, après les charges que j’ai lancées contre Ségo…) puis au Canton.

Vendredi
12
RAS – Bicêtre

Samedi
13
RAS – Bicêtre

Dimanche
14
RAS – Bicêtre

Lundi
15
Bicêtre - Kremlin des Blogs le midi. Si je n'ai pas bougé pendant quatre jours, c'est que je me suis rendu compte trop tard que c'était le week-end du quinze août, sinon, j'aurais du foncer chez les Castor puis chez FalconHill pour une cuite méritée.

Mardi
16
Bruxelles en train chez Poireau - Dîner au resto.

Mercredi
17
Bruxelles chez M. et Mme Poireau – Barbecue

Jeudi
18
Retour à Bicêtre

Vendredi
19
RAS – Bicêtre

Samedi
20
Normandie chez M. et Mme Goux avec Tonnégrande. Quelques bières et litrons de rouge et de blanc.

Dimanche
21
Retour à Bicêtre

Lundi
22
RAS – Bicêtre

Mardi
23
Dans la Sarthe, en voiture, chez Martine et Jean (qui est plus aimable en vrai que sur la photo...), dîner avec Nadège.

Mercredi
24
Dans la Sarthe, toujours. Dîner avec Josiane.

Jeudi
25
La Rochelle, chez la frangine. Dîner en famille (le seul…).

Vendredi
26
La Rochelle, chez la frangine et Université d'Eté du PS.

Samedi
27
La Rochelle (pas vu la nièce de la journée), chez la frangine et UE du PS.

Dimanche
28
Clôture de l'UE du PS et retour à Bicêtre.


A ma connaissance, le prochain à partir en vacances est Gularu. Je ne sais pas s’il les a méritées.

12 commentaires:

  1. hé bé quelles vacances ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais... Que veux-tu que je réponde quand on me demande ce que j'ai glandé ?

    RépondreSupprimer
  3. euh... j'ai bourlingué, un peu comme Kerouac :)

    RépondreSupprimer
  4. Ils vont croire que j'ai passé mes vacances entre l'Amandine et l'Aéro et la Comète.

    RépondreSupprimer
  5. arf les gens ne savent plus rêver...

    RépondreSupprimer
  6. Fallait baratiner...
    Tu as eu des vacances chargées !!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Homer,

    Je triche, je dis que j'étais à la Rochelle, et j'embraye sur l'UE du PS !

    Elles n'ont pas été chargées, juste "diverses"...

    RépondreSupprimer
  8. Ben oui, les congés ne servent qu'à "restaurer la force de travail"...Vu ton compte-rendu, je ne doute pas que tu sois en pleine forme pour "vendre ta force de travail" à ton employeur...

    RépondreSupprimer
  9. Bem,

    Oui ! Faut bien.

    Kalondour,

    Bois autre chose.

    RépondreSupprimer
  10. Le résultat de l'existence des blogs c'est que tu peux aller à peu près partout et te faire accueillir chez les gens avec le sourire. C'est pas rien !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !