09 août 2013

Commencer les vacances : fait

Le premier imbécile qui me demande où je pars en vacances aura une baffe. Les vacances correspondent à un arrêt du travail et des deux heures de métro par jour. Ça laisse donc du temps pour la famille et les amis... Et pour glander. Généralement, je fais une virée pour visiter des copains que j'ai envie de voir. Cette année, j'ai décidé d'aller en famille, pour changer. 

Les vacances ne sont pas là pour partir mais pour ne pas travailler. Je fais environ 15 ou 20000 km par an en dehors des vacances. Alors partir pendant les vacances...

Cela ne devrait pas empêcher une virée à Lyon et à Tours, à portée de TGV et peut-être au Plessis-Hébert mais j'ai perdu Tonnégrande. 

Si vous avez des Guyanais en stock, faites attention à ce que vous en faites. J'en profite pour adresser une bise à Nancy. Elle comprendra. 

Cet imbécile était en Guyane. Il m'a envoyé un SMS lundi en me disant qu'on se voyait le lendemain soir. J'ai répondu ok. Depuis, aucune nouvelle malgré mes relances. D'après la patronne de la Comète, il envisageait d'aller en Belgique. 

Ma traditionnelle visite dans le Gard, chez Falconhill et au Canton, voire chez les castors, va me manquer mais on ne peut pas être partout. 

Cela étant les vacances commencent mal. Je ne parle pas du fait qu'il a fallu que je bosse comme un fou aujourd'hui, pendant au moins quatre heures, pour finir ce que j'avais procastiné cet été... 

Le vieux Jacques se laisse glisser. 

Depuis quinze jours ou trois semaines, il est à l'hôpital, envoyé de force par Marcel. Il ne se nourrissait plus... Il était reparti un peu et l'hôpital avait préparé sa sortie. Il a fini par être admis dans un autre hôpital. Il ne tient plus debout. Miranda, la femme à Marcel (dont c'était le métier) l'aide à bouffer un peu, à se raser,...

On était avec des potes à la Comète, l'anniversaire de l'un d'eux,  mes vacances,... 

On rigole bien et je suis triste. 

Le vieux Jacques n'est pas vieux. Il a 71 ans. Je l'ai connu, il en avait 60. 

Je suis épuisé. Le Kremlin des Blogs d'hier, 7 mois sans vacances (comme tous les ans, ça me permet de prendre des journées de temps en temps,...). Je passe à la Comète. Je file à l'Amandine. Je demande des nouvelles de Jacques au patron. Marcel venait de sortir. J'appelle Marcel. 

J'ai des nouvelles. 

Les vacances commencent mal. 

2 commentaires:

  1. Je m'inquiète pour le vieux Jacques : il en est où exactement ?

    (Vous n'êtes pas obligé de me répondre ici…)

    Sinon : pleinement d'accord avec vous : les vacances ne sont pas faites pour bouffer du kilomètre afin d'aller voir des trucs dont finalement on se fout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je vous réponds par mail)

      Pour le reste, je fais à peu près le même billet chaque année (généralement au retour de vacances quand les collègues disent "tu es parti où"). Et vous me faites à peu près la même réponse.

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !