02 août 2013

Culotte et épicerie fine en septembre

Dans l’escalator, ce matin, je suivais une rousse avec une robe verte, un peu boulotte. Il y a eu un coup de vent au moment où l’escalator s’est méchamment arrêté suite à une panne. Elle avait une culotte blanche.

Il y a un type qui vient tous les soirs à la Comète boire deux ou trois Grimbergen. On n’a jamais eu l’occasion de discuter ensemble. Hier soir, il était avec un smartphone puis me dit : « Putain ! J’ai un trou de mémoire, comment on écrit « septembre », je passe mes journée à écrire et j’ai un trou ».

Un nouveau commerce va s’ouvrir, entre la Comète et chez moi, à la place de la droguerie à côté de la banque portugaise : un restaurant, cave à vin, épicerie fine,… Le patron est venu se présenter à la Comète. Je n’étais pas là mais la patronne de la Comète me dit que je le connais.

14 commentaires:

  1. Culotte blanche ouais ... pourquoi pas ?

    Trou de mémoire ... ça m'arrive aussi (trop souvent !) ;o)

    Et ce nouveau commerce qui sera entre la Comète et chez toi ? Tu nous en reparleras quand tu en sauras + ?

    Biz Nico et bonne fin de semaine ! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en reparlerai forcément. A priori il va surtout faire de la charcuterie, du fromage et du vin. Ca manque beaucoup dans le quartier !

      Supprimer
    2. Y a-t-il un lien subliminal entre la culotte (blanche) et le trou (de mémoire)?

      Supprimer
    3. Alix ... :o) Au moment où j'ai écrit ces mots ... je me suis dit "oups !" ... et puis après je me suis dit "pas grave je l'écris quand même !" ... ;o) LOL



      Nico ... :o) charcuterie, fromage, vin ... hum ! que des bonnes choses ! Vive le retour des petits commerces près de chez soi où l'on trouve des bonnes choses !!!! :o)

      Supprimer
  2. Le gars des 2 ou 3 Grimbergen, il porte une culotte blanche ?

    RépondreSupprimer
  3. Pas besoin de préciser la couleur de la robe, les rouquemoutes adorent le vert, va savoir pourquoi ! Par contre la culotte blanche, c'est affriolant :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah, oui, billet de feignasse quand même.

    RépondreSupprimer
  5. De l'épicerie fine au Kremlin-Bicêtre ? À mon avis, dans 18 mois il met la clé sous la porte, votre gugusse…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûr s'il diversifie bien les produits. Le marché de Bicêtre attire du monde et le siège du Crédit Lyonnais est à deux cents mètres, avec plusieurs milliers de bobos... D'ailleurs, le quartier s'est très modifié et devient bobos, le type même de braves gens qui pensent que le camembert de Leclerc est forcément moins bon que le camembert de l'épicerie...

      Supprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !