30 avril 2020

En confinement : slip, caleçon ou boxer

Comment s'occuper d'un boxerIl nous faut ouvrir un débat bien qu'il soit éternel : slip ou caleçon. Ce dernier a d'ailleurs quasiment disparu au profit du boxer qui fait quasiment le remplacement des deux. Toujours est-il que le confinement nous fait voir la chose sous un autre angle.
Je dois avouer que je n'ai jamais réussi à trancher sauf sur un point : sous le jean, un caleçon est plus agréable ce qui n'est pas le cas avec un pantalon autre, on a l'impression que l'appareil est en toute liberté. J'ai toujours eu les deux, sachant que je bosse essentiellement en jean mais que, parfois, le stock de boxers propres nécessite la mise d'un slip.

Tout ceci est très compliqué et il nous faut rester pragmatique.
Depuis deux ans, je fais du télétravail et je dois avouer que je préfère porter un slip quand je bosse sans pantalon. Ca s'est fait par réflexe. Depuis quelques semaines le télétravail se fait à la maison (avant c'était chez ma mère qui n'habite plus là sinon j'aurais mis un pantalon) à cause du confinement et je dois avouer : le slip est bien plus agréable à porter quand on n'a pas de pantalon. On n'a pas une couille qui s'échappe du caleçon pour traîner sur le cuir du fauteuil.
Certes, avec le boxer, on a une assurance. Mais les bons vieux réflexes restent.
A la limite, je serais partisan de mettre un slip pour télétravailler et de le remplacer par un caleçon pour aller faire des courses (en jean) mais la gestion de la lessive serait trop compliquée. Déjà qu'avec les masques à laver, on est emmerdés....
Surtout que je n'arrive toujours pas à me faire à l'idée des masques en tissus lavables. Surtout que je n'ai pas de machine à laver et qu'Odette a autre chose à faire.
Cela étant, l'intérêt du confinement est que les hommes célibataires peuvent porter les sous-vêtements plusieurs jours sans nuisance à autrui.
Mais un caleçon ou un slip sont-ils des sous-vêtements quand on vit sans pantalon ?

Il reste une solution : vivre nu. Je l'écarte, c'est extrêmement désagréable de s'asseoir sur un meuble en tissus ou en cuir sans tissus. Cela m'arrive très rarement. Quand j'ai commencé à faire du télétravail chez ma mère (qui n'habite pas chez elle...), j'avais pris l'habitude de commencer à bosser après la douche vêtu uniquement d'une robe de chambre. Vous vous rendez compte assez rapidement que vous êtes nus. Quand vous vous asseyez, la robe de chambre remonte.Le pire que j'ai fait est d'avoir traîné par réflexe la poubelle au bout de l'impasse. Un coup de vent et j'étais grillé. Le peignoir par en vrille et dargiflard est visible. 

4 commentaires:

  1. « un caleçon ou un slip sont-ils des sous-vêtements quand on vit sans pantalon ? »

    Vous avez l'art de poser des questions existentielles proprement vertigineuses…

    RépondreSupprimer
  2. Des nanas se posent des questions sur les soutiens gorges.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !