19 décembre 2008

Mercredi soir

J’ai passé une superbe soirée mercredi soir, invités par des blogueurs zinfluents zamis bien que littéraires en même temps que d’autres blogueurs zaussi zamis.

J’aurais du faire un billet pour la raconter, mais je ne suis pas d’humeur.

J’aurais pu vous faire rire avec la taulière qui s’est mise à 23h à cuire un steak haché sous prétexte qu’il faut fournir la cantine de Kéké. J’aurais pu tenter, aussi, avec son époux qui, exactement à la même heure, s’est rendu compte qu’il avait perdu ses chaussures qu'il avait besoin pour aller fumer avec un gros sur le balcon et les cherchait furieusement dans tout l’appartement en espérant que nous ne verrions pas qu’il avait deux chaussettes de couleurs différentes.

J’aurais pu faire de l’autodérision en racontant comment je me suis retrouvé comme un con quand une convive et la taulière nous ont donné des cadeaux alors que j’étais venu les mains dans les poches, comme un gros malpropre.

Pour l’autodérision, j’ai même pire en stock ! C’est au moment où elle est sortie du taxi quand je l’ai raccompagnée que j’ai compris que Marie Georges était l’énigmatique personne que je fréquentais dans un groupe de discussion Gogole. L’un d’entre vous peut-il expliquer à Balmeyer que dans les blogs, nous nous connaissons uniquement par nos pseudos débiles comme Oh!91, Tonnegrande, Didier Goux ou Franssoit.

J’aurais surtout pu vous faire baver avec l’irremplaçable foie gras. Mais il aurait fallu que je décrive comment j’ai été victime d’une tentative d’empoisonnement par la taulière qui nous a fait bouffer une espèce de plat à base de chocolat, de poulet, de langouste et de langoustine. Je ne plaisante pas. Et c’était délicieux.

J’aurais franchement pu vous faire marrer en décrivant mon trajet : deux heures alors que www.ratp.fr avait dit : 37 minutes.

Mais, parmi les raisons de ce retard, il y a un coup de fil de Jean. Ce qu’il avait à me dit dire n’est pas franchement drôle. Une très mauvaise nouvelle. Aussi : pas de billet. Je voudrais juste remercier tous les copains avec qui j’étais mercredi soir qui ont su me faire passer une excellente fin de soirée.

10 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Je sais pas quoi, mais moi aussi ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci d'être venu Nicolas et merci pour ce compte-rendu si chaleureux...

    RépondreSupprimer
  4. Et puis, bon courage à toi et tes amis pour supporter la tristesse de la nouvelle...

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai qu'avec les pseudos, on a du mal ensuite à recadrer les gens dans leur vraie identité. Mais les soirées, ça aide justement à ça...
    :-)

    Mauvaise chute par contre. Pas drôle...

    RépondreSupprimer
  6. un peu en retard je viens de rentrer mais merci aussi ! la soirée fut délicieuse. (surtout le foie gras, la langouste ,le fromage, le dessert et mes compagnons de table.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !