19 décembre 2008

Salut, Michel !

Quand j’ai créé le blog, il y a trois ans, j’étais loin d’imaginer que les personnages de mon quotidien allaient devenir des personnages de fiction auxquels des lecteurs auraient pu s’attacher. Le blog avait alors un lecteur (un gros) mais au fil des rencontres, des liens, des classements, de la politique, il a fait son trou. La Comète est devenue un des bistros les plus connus de la toile et le vieux Jacques est lancé pour une carrière internationale !

Mes lecteurs ont pris l’habitude de partager mes moqueries, mes rigolades et les cuites des copains. Il faut aussi qu’ils partagent mes peines. Nous ne sommes pas dans un roman. Quand un personnage disparaît du blog, il disparaît aussi de la vraie vie.

Michel nous a quittés mercredi matin, arraché par un cancer fulgurant. Les toubibs lui avaient donné trois mois mais c’est au bout d’une semaine qu’il parti.

Michel était le compagnon de Josiane, l’ancienne serveuse de la Comète, partie à la retraite le 23 décembre 2007. La date a de l’importance : Josiane et Michel n’ont pas réussi à passer un an ensemble. Ils s’étaient « retrouvés » il y a trois ans et avaient envisagé de poursuivre, de profiter de cette retraite pour voyager, pour être ensemble, pour s’aimer.

Ca n’a pas duré un an. Saloperie de crabe.

Un rapide calcul m’indique que Josiane m’a servi environ 1500 petits déjeuners pendant les onze ans où je l’ai connue comme serveuse. Je n’ai pas calculé le nombre de demis mais ça doit faire plus de 1000 soirées. Ca crée des liens.

Le blog continue : je suis fâché avec Marcel le Fiacre. Il trouve que je suis un enfoiré de ne pas avoir téléphoné à Jacques… alors que je lui avais demandé de le faire… Je vous raconterai ça, un jour, mais ça n’est pas toujours facile d’écrire un billet.

Jojo, on pense bien à toi !

15 commentaires:

  1. Pas facile.

    On pense à lui avec toi.

    RépondreSupprimer
  2. ouaip saloperie de crabe.
    Salut Michel, pensée pour mon pote Bernard parti lui aussi il y a peu...

    RépondreSupprimer
  3. Que c'est triste ! Mes pensées à Josiane et à tous les amis de Michel...

    RépondreSupprimer
  4. condoléances, de tout coeur avec Josiane...

    RépondreSupprimer
  5. Saloperie de cancer...
    Oui, la vie des personnage est réelle et leur mort aussi. On préférerait la fiction, parfois...

    De tout cœur avec elle.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai pas connu Josiane longtemps mais j'ai toujours le collier qu'elle m'a offert, un soir. On se demande parfois pourquoi certains êtres ne rencontrent le bonheur que de façon fugace. Quand tu serreras Josiane dans tes bras, dans la tristesse d'une journée de deuil, la bise que tu lui feras sera d'autant plus appuyée que nous serons nombreux à la lui faire avec toi.

    RépondreSupprimer
  7. Salut et je connai pa josiane comme toi mais je suis de tout coeur avec elle
    Je lui fai de gro bisous.emilie

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour elle ! Je n'y manquerai pas.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !