16 décembre 2008

La frite n'était pas coupable

C'est dans une dépêche AFP que j'ai lue en cherchant une idée de billet pour faire oublier le précédent (celui sur la grève) tellement il est nul.

J'ai raté.

2 commentaires:

  1. Bien fait pour elle ! Faut pas déconner quand même avec la justice.
    Déjà qu'on a Rachida Dati...
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Quick, elle n'avait qu'à aller chez McDo, les frites glissent pas chez eux.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !