18 avril 2009

Tonnegrande a la garde pour le week-end

Pendant que je passe le week-end en Bretagne, j'ai confié la lourde tâche à Tonnegrande de garder le petit monde du Kremlin-Bicêtre.

Il n'aura pas de difficultés avec Jim La Branlette, en vacances sur la côte, ni avec le Poissonnier qu'on n'a pas vu depuis une semaine. Le Gros Loïc, quant à lui, a disparu depuis 3 mois. Je profite donc de ce billet pour lancer un avis de recherche.

WANTED
Gros Loïc, dit « La Boulange ».
Disparu vers début février, date à laquelle il devrait reprendre le boulot.
Photo jointe.
Il est gros (vraiment), n'a pas de cravate à chier et n'est pas frisé.
Il a le QI de Rantanplan.
Il pourrait être Normand.
Si vous le trouvez, donnez-nous des nouvelles, mais ne dites surtout pas qu'on le cherche.
Il pourrait revenir.

Il reste donc le Vieux Jacques, Marcel le Fiacre, Edouard, Laverdure, Mouloud le Roi du Maroc. Ah ! Non, pas lui, il a disparu aussi, en même temps que Luigi. Ils doivent squatter des bistros hors de la commune. Il faut dire que trouver des tauliers patients est de plus en plus rare.

Il reste aussi Jackie, la Grosse à Jacques. J'ai oublié de vous raconter la dernière anecdote. Je vous avais raconté sa cuite d'un dimanche, début avril. Elle est revenue en début de semaine à la Comète, puis, parait-il, jeudi. Seb lui a dit : « Bonjour Jackie, comment vas-tu ? » Seb n'aurait pas été là, j'aurais posé la même question en des termes différents : « Salut Mémère, pas encore crevée ? » mais c'est moi qui n'était pas là. Elle a alors répondu : « Quoi ? Mais pour qui me prenez vous pour vous permettre de nous tutoyer ? » Seb : « Ben, heu, dimanche dernier, c'est toi qui m'a dis de te tutoyer, tu as oublié ? » Elle : « C'est pas vrai, je ne remettrai plus les pieds ici. »

Avec Tonnegrande, on était pliés de rire quand Seb nous a raconté ça, jeudi soir.

Il reste aussi Geneviève, Odette, Henri, … J'espère que Tonnegrande arrivera à se débrouiller sans moi. Travailleur social, c'est un métier ! Ah ! J'aillais oublier Jacky le Boucher, Camille, Néné. Tonnegrande, fais toi aider le Vieux Joël. Ah ! Non. Il est en week-end aussi. Essaie Michou. S'il est à jeun.

6 commentaires:

  1. Désolé, je ne connais aucun de ces gus ni aucune de ces gueuses

    RépondreSupprimer
  2. C'est lequel Gros Loïc? le casquéteux? Quand on dénonce, faut être précis!

    RépondreSupprimer
  3. Pauvre Tonnégrande, obligé de rester sobre pour assurer la garde, c'est dur !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. obligé ? Fallait le dire avant.
    Signé : Tonnegrande

    RépondreSupprimer
  5. Bon, ça s'est passé comment, cette garde ? On aimerait bien savoir, tout de même !

    RépondreSupprimer
  6. Attendez un peu, bordel ! Ca vient, ça vient.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !