16 août 2009

Marcel est fâché

Depuis la création de ce blog, ce billet est le plus difficile à rédiger. Si je le rate, je vais passer pour un imposteur. Les lecteurs vont croire que mes histoires de bistro sont fausses. Pourtant, ça ne s'invente pas : à midi, Marcel le Fiacre est parti fâché de la Comète parce que le serveur lui a demandé ce qu'il voulait boire. Le pire est le Vieux Jacques lui donne presque raison.

Je vous raconte (rapidement) : Madame Laurence était au service au comptoir. Seb décide de la remplacer. Mon premier verre avait été payé par le vieux Jacques. Je décide de commander une tournée. Chose absolument incroyable : quand j'étais arrivé, mes deux vieux buvaient du Kir. J'avais décidé de boire la même chose ce qui ne m'arrive strictement jamais. Seb était donc surpris. Il me demande ce que je bois. Je réponds : "un Kir". Il demande à Jacques qui répond : "Un Kir". Tant qu'à faire, il demande à Marcel. Il répond : "Un Kir, bon sang, tu sais bien que je ne bois que ça".

Seb répond : "Non, je ne sais pas, d'habitude tu bois un rouge, je ne savais pas que tu buvais du Kir". Marcel : "Mais, à l'apéro, je ne bois que du Kir, bordel, tu devrais le savoir". Seb, commençant à s'énerver : "Non ! Je ne peux pas savoir ce que tu buvais".

Ma crise de rire m'empêchant de résister, je "sors dehors" pour discuter avec Odette et Henri puis je rentre. Dans l'intervalle (même pas une minute), le patron s'était pointé et engueulait Marcel pour lui faire comprendre que Seb était au boulot et n'avait pas que ça à faire des conneries de Marcel.

Marcel : "Puisque c'est comme ça, je ne le boirai pas, vous ne me reverrez plus". Il est parti. Pour information, j'ai refusé de payer le Kir.

8 commentaires:

  1. LOL ... c'est fou hein !!!!
    Ce Marcel est très susceptible !!! LOL

    RépondreSupprimer
  2. Et personne n'a bu le kir à Marcel ?????

    RépondreSupprimer
  3. Bon, oui, c'est bien gentil, tout ça, mais ma bière ? Qui est-ce qui la paie, ma bière à moi ?

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien les fâcheries définitives qui ne dureront qu'à peine la journée !
    :-))

    RépondreSupprimer
  5. Excellent! Que des caractériels dans ce bar :)

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas,
    Tu m'étonneras toujours. Il n'y a que toi qui sois capable de faire un billet d'une telle histoire ! :D
    Chapeau l'artiste !

    RépondreSupprimer
  7. Nemo,

    merci (les autres aussi) ! Il suffit d'observer puis de se lâcher.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !