18 août 2009

Touristes dans le métro

Je n'aime pas les touristes dans le métro. Notons bien qu'ils font ce qu'ils veulent ! Faut juste un être un peu con pour prendre le métro entre 17h30 et 19h30 un mardi pendant ses vacances.

Non ! Ce qui me dérange, c'est qu'ils oublient que les autres bossent. Un couple de quinquagénaires vient de me passer devant pour récupérer des strapontins. J'avais envie de les traiter de connards, qu'ils pourraient respecter des gens qui sont déjà parti de chez eux depuis 12 heures.

Dans la rame précédente, j'avais reçu des reproches car je n'avais pas laissé ma place à une femme enceinte de la part d'un vieux type en short. Ho ! Papy ! Je ne l'avais vu et occupe toi de tes fesses : les femmes enceintes ont des sièges réservés, c'est pour ça que je choisis cette place inconfortable et que je laisse passer une rame ou deux de métro pour etre sur de l'avoir.

Le matin, ils sont presque pires. C'est tout juste s'ils se demandent pas pourquoi vous faites la gueule en allant bosser. Alors ils font la tronche aussi. Encore plus, car c'est toujours chiant de se lever de bonne heure en vacances.

Et là, notre heure de vengeance arrive, car ils sont perdus, ils ne savent pas comment trainer les bagages, les momes font la gueule.

Alors, on rigole bêtement. Et ils dépriment encore plus.

Un conseil pour les touristes : voyagez hors heures de pointe ou en taxi, c'est mieux pour voir Paris.

Ceci est mon premier billet redigé dans le métro. Les touristes apeurés se demandent ce que fait ce type avec on iPhone.

J'avais 12 minutes pour faire ce billet. C'est reussi. Le temps de récupérer la 3G et je publie.



-- Post From My iPhone

10 commentaires:

  1. metropolitan post. heureusement qu'on ne diffuse pas l'odeur sur blogger.

    RépondreSupprimer
  2. Mon commentaire n'est pas passé??

    RépondreSupprimer
  3. Je le remets.
    Donc, je disais que ça pue aussi, un touriste qui passe sa journée à Paris. D'ailleurs, moi-même, je viens début octobre pour pue... euh, aller en meeting professionnel. Si seulement je connaissais un bar sympa pour passer la soirée...

    RépondreSupprimer
  4. Vous n'avez pas le droit de protester : le touriste est le vrai maître du monde que vous (et surtout vos commentateurs) appelez de vos vœux.

    Le touriste parviendra même à venir à bout des hordes musulmanes, vous verrez. Et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle. Mais c'est la nouvelle.

    RépondreSupprimer
  5. Didier,

    ceci est mon blog bistro, pas mon blog politique, alors vos conneries racistes, vous les gardez pour vous, merci.

    Les autres,

    Je repasse demain.

    RépondreSupprimer
  6. Ben ils viennent voir la tête des autochtones qui bossent, les touristes. Les touristes français ils vont bien au souk de Marrakech ou aux marchés flottants viet-namiens aux heures où ça bosse aussi...
    Et maintenant les touristes, ils vont raconter que les Français ont tellement de boulot qu'ils avancent leurs dossiers sur leur i-phone dans le métro. Les pauvres...

    RépondreSupprimer
  7. Arf,

    Entre nous, c'est plus le RER A qui pue que le métro...

    Homer,

    Les touristes puent aussi ! Toutes les andouilles qui veulent voir Paris dans la journée, qui se tapent deux heures au Louvre, 3 sur les Grands Boulevards et deux sur les champs...

    Christine,

    JE ne vais pas voir les gens d'ailleurs travailler et je ne les fais pas chier aux heures de pointe. En outre, ton argumentation "regarde toi, tu fais pareil" est grotesque. Evidemment que le touriste Français est critiquable... D'ailleurs, en l'occurrence, il s'agit de touristes Français mais provinciaux qui trainent dans le métro...

    RépondreSupprimer
  8. T'es vraiment un blogueur de l'extrême !! :)

    Moi ce sont les bourgeoises qui sortent des magasins de luxe et les vieux qui m'agacent, aux heures de pointe. Mais en fait, au bout d'un moment aux heures de pointe dans le métro, je haïs tout le monde.

    RépondreSupprimer
  9. Didier Goux est une sorte de touriste des blogs, non ?

    Plus sérieusement, il faudrait raconter le passage dans le métro vu de l'autre côté, de la part d'un gars qui découvre que les parisiens et assimilés [note pour Didier : ça désigne les banlieusard, pas les hordes de musulmans !] ont totalement annihilé la notion de sourire et de politesse !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  10. Audine,

    J'ai trouvé très rigolo cette expérience de se donner 12 minutes pour faire un billet "léger" (je vais tenter le billet sérieux mais c'est plus compliqué : il faut de la doc, des liens, de la mise en page).

    Pour les vieux, tu as raison : c'est exaspérant aux heures de pointe. Mais il y a pire, les retraités avec leurs petits enfants qui font les courses le samedi matin alors que les magasins sont plein d'"honnêtes" gens qui n'ont pas d'autre choix...

    Poireau,

    Je l'avais plus ou moins fait sur PMA pour décrire mes sensations quand j'avais recommencé à bosser à la Défense.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !