09 août 2009

Socrate aurait du avoir un blog

Notre page culture. Aujourd’hui, la Grande Ciguë.

« Grand plante bisannuelle de 80 cm à 2 m, glabre, à port d’ombellifère, dégageant au froissement une odeur désagréable, vivant en colonie. »

Bisannuelle voulant dire qu’elle se pointe à la Comète vers le 27 août et vers le 27 décembre tous les ans. Pour les 80 cm, c’est quand Monsieur Poireau est TRES en forme. Pour les 2m, voyez ça avec Tonnegrande.

Glabre ? Je vous conseille notre illustration.

Quant à l’odeur désagréable, c’est un secret que je tiens du Poireau en question. Pour la colonie, c’est plus compliqué. Je vous renvoie au 27 août au soir, chez moi. Ne pas confondre avec partouze, la femme de Gaël nous lit peut-être.

Continuons notre prospection culturelle.

« Les fruits sont petits, presque globuleux, et à 10 côtés saillants ondulées. »

Ce n’est pas ce que j’ai constaté. Je me demande si cette page web est bien sérieuse.

« On trouve la Grande Ciguë sur le bord des chemins et dans les décombres, dans presque toute la France et toute l’Europe. » Le site en question ne le précise pas mais il s’agit plutôt de décombres Belges.

« Le fait que la ciguë est glabre la différencie de la carotte ». Ca ne s’invente pas. Pour être plus précis, la ciguë se rapproche étonnement du Poireau, surtout pendant les périodes de rut.

« ses pétioles n’ont pas le caractère anguleux de l’égopode ». Nous pourrions faire d’excellents jeux de mots avec anguleux et égopode mais ce billet est à caractère scientifique.

« La ciguë renferme plusieurs alcaloïdes toxiques, en particulier la coniine (jusqu’à 3,5%) et la conicéine, dont l’action est proche de celle de la nicotine. » Pour ceux qui ne causent pas la science, je vais traduire cette phrase très compliquée : la ciguë boit de l’alcool avec des cons de toutes sortes en fumant des machins louches.

« La ciguë est connue pour être vénéneuse. Elle provoque des troubles nerveux ». Je confirme. J’ai vu Monsieur Poireau récemment. Il se prenait pour un éditeur. « De plus, son odeur désagréable devrait suffire à la faire rejeter. ». Je me rappelle maintenant, il se prenait pour un éditeur à compte d’odeur.

« la ciguë serait plus virulente dans le midi qu’au nord ». Je comprends mieux pourquoi Poireau , à son âge, a choisi Bruxelles plutôt que Toulouse.

« La quantité mortelle de ciguë pour l’homme est de 6 grammes. » Pour le Normand, une telle quantité le conduit seulement au poste de police.

« Les symptômes sont des vertiges intenses, céphalées, stupeur, troubles digestifs, refroidissement des extrémités, […] ». Poireau, je te rassure : tu n’es pas enceinte. Mais ferme ta braguette.

« Durant toutes ces phases, l’intelligence n’est pas affectée. » Nous pouvons donc conclure que Gularu n’a pas ingurgité de ciguë.

Message personnel : Gularu, désolé, mais je suis arrivé à la fin du billet et c’est en cherchant un jeu de mot pour le titre que j’ai pensé à toi (« cigularu… » ou un truc du style « Cigue la roue », mais je n’ai rien trouvé de convainquant).

Ce que ne dit pas la page web dont au sujet de laquelle j’ai pompé quelques extraits, c’est que la Grande Ciguë a pour habitude d’avoir son anniversaire le 10 août. Or nous sommes le 9. Ce soir elle prend une cuite avec Poireau. Demain, elle n’aura pas la Patate.

Mademoiselle Ciguë, bon anniversaire !

11 commentaires:

  1. *** je me joins à toi :
    BON ANNIV MELLE CIGUË !!! *** :-)

    RépondreSupprimer
  2. Splendide billet!
    Bon anniv' à Melle Ciguë!

    RépondreSupprimer
  3. Mouarf ! Eh bien, bon anniversaire à la belle plante...

    RépondreSupprimer
  4. Pas comprend grand chose si ce n'est que je suis intelligent... ou pas

    RépondreSupprimer
  5. Pas compris grand chose si ce n'est que je suis intelligent... ou pas

    RépondreSupprimer
  6. ... heuuu... je sais pas trop quoi dire... suis bêtement émue...




    ( 'vais me reservir un peu de Poireau et je reviens... )

    RépondreSupprimer
  7. Et le premier qui parler de dégorger le poireau est viré : j'aimerais un peu de tenue sur ce blog.

    (Tiens, demain, c'est l'anniversaire de M'sieur Camus, au fait...)

    RépondreSupprimer
  8. Moi, je trouve que c'est une belle plante et plutôt médicinale que toxique en fait ! Bon, c'est vrai, j'suis pas objectif, non plus…
    :-)))

    RépondreSupprimer
  9. Ferocias,

    Merci !

    Gularu,

    Heu...

    Didier,

    Bon anniversaire à Camus, alors !

    Poireau,

    Non, tu n'es pas objectif.

    Ciguë,

    Faut pas ! Bonne anniversaire !

    RépondreSupprimer
  10. bon anniversaire ! (non mon épouse ne lit pas mais quand meêm...)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !