19 août 2010

Pas le temps de bloguer

Pas le temps de bloguer. Il faut que j'aille ramasser et trier les patates déterrées ce matin.

Véridique.

11 commentaires:

  1. c'est donc pour ça que tu blogues... (habituellement) parce que t'as pas de patates à ramasser. Donnons des kgs de patates à tous les blogueurs et on verra combien resteront accrochés au Wikio ;-)) Hey, profite bien ! j'adore cette région.

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas ramasser des patates déjà ramassées ? Arrêtes l'apéro Nicolas tu dit n'importe quoi :D

    RépondreSupprimer
  3. Espèce de capitaliste, va. Quand tu seras à 100 patates, tu partageras, au moins ?

    RépondreSupprimer
  4. Serait-il utopique d'oser espérer réfléchir qu'il serait hautement probable qu'une pomme de terre chutant alors qu'elle a été ramassée, puisse rechutationner grave tout de suite par après quand c'est passé juste quand on le croyait plus? ? Hein? bon alors... Aaaaahhh! tu vois...

    RépondreSupprimer
  5. Tu veux dire les prunes ? Accumulées sur ta caisse garée n'importe comment cette nuit ? A cause de ces "deux-trois" verres de trop hier soir ?

    RépondreSupprimer
  6. pareil que gularu et didier ... bizarre bizarre .... ça change du bureau hein ? là tu ramasses de vraies patates !

    RépondreSupprimer
  7. Putain de bordel vous n'y connaissez rien au paysanneries diverses. Je corrige le billet. On déterre les patates le matin, on les laisse la journée au soleil et on les ramasse le soir.

    Bonjour au fait.

    RépondreSupprimer
  8. Pour qu'elles sèchent et ça évite ainsi le pourrissement des patates !

    RépondreSupprimer
  9. bien ... c'est mieux comme ça ! te voilà vrai paysan. Quand la traite des blanches heu des vaches je veux dire

    RépondreSupprimer
  10. T'es pas loin du mérite agricole, fais gaffe qu'un ministre ne te repère pas !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !