23 septembre 2011

Justin Bieber bientôt à Paris

C’est absolument sans émotion que nous apprenons que Justin Bieber sera en France le 9 novembre, pour le plus grand bonheur de Gularu et Valenain, ses fans attitrés (mais pas très courageux dans leurs blogs). Même les plus vieux, les ivrognes, les pédophiles et d’autres catégories socioprofessionnelles, la joie se fait sentir, comme un camembert qu’on aurait oublié sur l’étagère de la cuisine pendant quelques semaines.

Le Zénith étant déjà réservé pour un meeting de François Hollande (oui, le stade de France est réservé pour le tour de chant de Gildan et MHPA a réservé Bercy pour héberger ses nombreux enfants de visite à Paris. L’équipe de Ségolène Royal a réservé Charlety), le jeune chanteur se produit dans la salle du fond de la Comète.

Notre illustration présente la joie qu’il a éprouvée à l’idée de se produire dans le sanctuaire des blogueurs de qualité qui l’a poussé à se caresser le gland laissant entre voir de belles perspectives pour les gonzesses.

Le concert commencera à 6 heures du matin pour permettre au personnel de préparer la salle pour le service du midi et pour que des adolescents boutonneux ne m’emmerdent pas le soir quand nous tiendrons une conversation politique de la plus haute importance avec Tonnégrande, le vieux Joël et Djibril.

5 commentaires:

  1. Prévois des verres de lait pour Justin Bieber. Pour nous aussi d'ailleurs, ça nous donnera bon teint.

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait grossir. Je préfère la bière.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais me sentir obligé d'en faire un billet...

    RépondreSupprimer
  4. Ben alors...
    Je viens à Paris la semaine prochaine on n'en fait pas un billet.
    Pourtant, j'ai plus de seins que lui. Je ne comprends pas...

    RépondreSupprimer
  5. Djeustin' vient à Paris ? ... ça c'est un scoop !
    Au fait, qui c'est ???

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !