04 septembre 2011

Le retour de mon coloc

Pour ceux qui n'ont pas de mémoire, j'avais reçu un copain à la maison en février. J'étais alors en mauvaise santé et j'ai pensé, alors, qu'il aurait ou avoir été un peu plus attentionné.

Du coup, fâché, le dernier jour, je lui avais fait croire que j'aurais bien voulu, pendant cette semaine, qu'il couche avec moi. J'étais même rentré dans la salle de bain pendant qu'il prenait sa douche...

Bref, je voulais m'en débarrasser et avais cru réussir, tout en le regrettant : j'ai bon fond, le gugusse avait besoin d'un hébergement et je suis un de ses rares potes à pouvoir l'héberger.

Bref. Il arrive. J'espère que je vais pas être obligé de le violer, il n'a pas le nombre nécessaire de gros nichons.


- Posted using BlogPress from my iPhone

4 commentaires:

  1. Des billets comme on aime et dont tu as le secret !

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! (heureusement que je n'ai pas matière à en faire tous les jour...)

    RépondreSupprimer
  3. Court, mais efficace !!!
    ...
    Je parle du billet !!!
    :)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !