17 juillet 2008

La tête dans le cul pour envahir l'Australie

Aie ! Rébus me le rappelle. C’est aujourd’hui que je dois aller envahir l’Australie. Putain. J’suis con. J’avais oublié de le marquer dans mon agenda. Je n’ai même pas mis un slip propre ce matin. J’ai gardé celui que j’ai mis la semaine dernière pour aller envahir le Canada.

Pourtant, on leur doit le respect à ces étrangers qu’on envahit. On viole leurs épouses par principe : le moins qu’on puisse faire est bien de mettre un slip propre. Il va falloir que je repasse à la maison. Et encore ! Je ne sais même pas s’il me reste des slips repassés. Il va falloir que je demande à ma femme de ménage de s’activer.

Je suis un envahisseur au dessous de tout. J’ai fourbi mes armes mais suis incapable de les dissimuler derrière une lingerie correcte. Où va-t-on ?

Je crois que je vais renoncer dare-dare à l’invasion en question pour me réfugier derrière mon fer à repasser.

(photo)

5 commentaires:

  1. Je trouve que vraiment tu exagères.
    Tu joues les va t en guerre et après il n'y a plus personne !
    C'est honteux !

    (tu repasses tes slips ??? y en a qui ont le sens de la perfection !)
    (si tu les étends à la sortie de la machine juste après l'essorage, tu n'as presque plus besoin de les repasser)
    (je dis ça mais peut être que tu aimes repasser, va savoir)

    RépondreSupprimer
  2. Non. Je ne repasse pas mes slips. Le personnel de maison s'en charge.

    RépondreSupprimer
  3. Moi je dis: 'petit zizi!'

    ...

    et même tout: 'petit zizi!!!!'

    ...

    ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Cigüe,

    Faudrait-il que je comprenne la personnalité de chacun de mes commentateurs avant de devenir un blogueur zinfluent ?

    RépondreSupprimer
  5. Repasser (hi hi hi)
    à l'endroit ou à l'envers ????
    La perfection a-t-elle un sens ???
    A suivre scrupuleusement, les conseils d'Audine....

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !